Actualités

Prisonniers sahraouis-Covid19: une avocate appelle le Maroc à libérer les détenus

Paris, 29 avr 2020 (SPS) L'avocat de la défense des prisonniers sahraouis du groupe "Gdeim Izik", Olfa Ouled, a tiré la sonnette d'alarme sur l'état de santé des prisonniers sahraouis, détenus dans les prisons marocaines, notamment en cette période de pandémie de coronavirus.

Expulsion d'observateurs internationaux du Sahara occidental occupé : Josep Borell interpellé par les eurodéputés

BRUXELLES 28 Avr 2020(SPS)- L'eurodéputée Sandra Briar, a interpellé le haut représentant de l'Union européenne pour les affaires politiques et étrangères, Josep Borrell, suite à l'expulsion d'un militant portugais de la ville sahraouie d'El Aaiun occupée, par les autorités marocaines d'occupation, soutenant que le Maroc violait les accords internationaux relatifs aux droits de l'Homme et les clauses obligatoires dans ses accords avec l'UE.

Le peuple sahraoui déterminé à poursuivre la lutte contre l'occupation marocaine(Le président Brahim Ghali)

BIR LEHLOU, 28 Avr 2020(SPS)- Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), secrétaire général du Front Polisario, M.Brahim Ghali a réitéré, lundi, dans un message de félicitations adressé au président sud-africain, Cyril Ramaphosa, à l'occasion de la fête nationale marquant la fin de l'apartheid, "la détermination du peuple sahraoui à poursuivre la lutte contre l'occupation marocaine".

Covid-19: appel de fonds de 15 millions de dollars en faveur des réfugiés sahraouis

ROME (Italie)-26 Avr 2020(SPS)- Les agences humanitaires des Nations Unies ont lancé, jeudi, un appel de fonds de 15 millions de dollars en faveur des réfugiés sahraouis face à l'urgence sanitaire globale actuelle liée au coronavirus (Covid-19), dans un communiqué de presse conjoint.

60e anniversaire de la SWAPO: la RASD salue la Namibie pour son soutien à la cause sahraouie

BIR LEHLOU (Territoires libérés) 26Avr 2020(SPS) - Le président de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD),M.Brahim Ghali, a salué dimanche le soutien de la Namibie à la cause sahraouie et s'est félicité des relations historiques liant les deux pays à l'occasion du 60e anniversaire de la fondation de la SWAPO (parti politique namibien).

Le Polisario réitère son refus de tout processus politique ne garantissant pas le droit à l'autodétermination

CHAHID EL HAFEDH 26 Avr 2020(SPS)- Le Front Polisario a réitéré vendredi son refus de s'intégrer dans tout processus politique qui ne garantisse pas le droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance.

Près de 300 tonnes d’aides alimentaires destinées aux sahraouis

Chahid El Hafeed (Camps de réfugiés sahraouis ), 24 Avr 2020(SPS) - Des aides constituées de près de 300 tonnes de produits alimentaires ont été remises aux sahraouis vivant dans les camps de refugiés sahraouis  dans le cadre d’une action de solidarité initiée par des associations locales de la wilaya de Tindouf.

La Norvège préoccupée par la situation des prisonniers politiques sahraouis au Maroc

Oslo, 24 Avr 2020(SPS)- La Norvège est "très préoccupée" par la situation des prisonniers politiques sahraouis dans les prisons marocaines en particulier dans la situation actuelle de la pandémie du coronavirus, a déclaré jeudi la ministre norvégienne des Affaires étrangères, Ine Eriksen Soreide.

Règlement du conflit au Sahara occidental: le processus "paralysé" par les entraves du Maroc et ses alliés

New York, 19 avr 2020 (SPS) Le représentant du Front Polisario auprès des Nations unies, Sidi Mohamed Omar, a soutenu que le processus de décolonisation du Sahara occidental "ne connaît pas de progrès" au niveau de l'ONU en raison des entraves dressées par le Maroc soutenu par ses alliés, décrivant l'état d'avancement actuel du processus de règlement du conflit de "paralysie totale".

Plus de 200 ONG contestent la nomination d'un Marocain à une section des droits de l'Homme à l'ONU

Genève, 18 avr 2020 (SPS) Plus de 200 ONG internationales de promotion et de défense des droits humains ont exprimé leur "profonde préoccupation" de voir les Nations Unies confier la tâche de co-facilitateur dans le processus de réforme du système des traités relatifs aux droits de l'Homme, à un diplomate marocain dont le pays a été combien de fois épinglé pour ses violations systématiques des droits de l'Homme au Sahara occidental, rapportent des médias.

Pages

S'abonner à Actualités