Accord de partenariat entre le Front Polisario et la gauche européenne

BRUXELLES, 12 Avr 2019(SPS) - Le Front Polisario et le Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique au Parlement européen, ont signé à Bruxelles un accord de partenariat par lequel les deux parties se sont engagées à renforcer leur coopération pour "soutenir la lutte du peuple sahraoui pour sa libération".

L'accord a été signé mercredi dernier à l'occasion d’une cérémonie qui s’est tenue au Parlement européen à Bruxelles, par M. Mohamed Sidati, ministre délégué pour l'Europe du Front Polisario (représentant légitime du peuple sahraoui) et Mme Gabriele Zimmer, eurodéputée allemande et Présidente du Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique .

Dans la déclaration commune publiée à l’issue de cette cérémonie, les deux parties se sont engagées notamment à "se consulter régulièrement et à renforcer leur coopération pour soutenir la lutte du peuple sahraoui pour sa libération".

Les deux parties se sont engagées également à "organiser conjointement des séminaires sur des sujets d'intérêt commun et à publier au moins une fois par an une communication commune sur le Sahara occidental (occupé par le Maroc) et le processus de paix sous l’égide de l’ONU".

A cette occasion, Mme Zimmer a déclaré que "son Groupe réitère sa profonde solidarité avec le peuple sahraoui et son droit à l'autodétermination et à la liberté", réaffirmant son soutien pour "tous les efforts  en vue d'une solution juste et durable du conflit au Sahara occidental".

De son côté, M. Sidati a saisi cette occasion pour remercier la présidente du Groupe GUE/NGL et les membres du Bureau pour leur participation aux célébrations du peuple sahraoui à l'occasion du 43e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et leur visite dans les camps de réfugiés.

Il a aussi invité à "exercer davantage de pression sur la Commission européenne pour qu'elle adopte une politique plus neutre à l'égard du Sahara occidental".

Enfin, il convient de souligner que cet accord constitue "une première", dans la mesure où il permettra d’ancrer davantage la question sahraouie au sein de l’hémicycle européen, à travers un accord institutionnalisé et des rencontres régulières, entre le représentant légitime du peuple sahraoui, le Front Polisario, et un Groupe politique du Parlement européen, en l’occurrence la GUE/NGL(SPS).

 

090/97/700/1204019