Deuxième et dernier jour de la table-ronde à Genève sur le Sahara occidental

Genève, 6 déc 2018 (SPS)  La deuxième et dernière journée de la  table-ronde sur le Sahara occidental, initiée par l'Envoyé personnel du  secrétaire général de l'Onu pour le Sahara occidental, Horst K?hler, a ouvert jeudi ses travaux, a-t-on constaté.

La première séance s'est déroulée mercredi après-midi mais aucune délégation qui participe aux travaux n'a fait de déclaration à la presse. Selon des sources proches de la table-ronde, les participants adoptent un code de conduite qui consiste à ne faire aucune déclaration pour le bon déroulement des travaux.

La rencontre, à laquelle participent les deux parties au conflit, le Maroc  et le Front Polisario, en présence de l'Algérie et la Mauritanie, en tant que pays voisins et observateurs, est présidée par l'émissaire onusien qui animera jeudi en fin d'après-midi une conférence de presse.

La rencontre, la première du genre en six ans, se déroule, rappelle-t-on, conformément à la résolution 2440 du Conseil de sécurité des Nations unies qui a enjoint le Maroc et le Front Polisario de reprendre les négociations "sans préconditions et de bonne foi" en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara occidental.

Même si l'on ne s'attend pas à des décisions importantes, selon des observateurs, la table-ronde aura le mérite de faire asseoir autour de la même table le Maroc et le Front Polisario pour s'engager sur les prochaines étapes des négociations dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale de l'Onu.(SPS)

020/090/700