"L'Afrique ne sera libre qu'avec l'indépendance du Sahara Occidental"(responsable africain)

El Aaiun (Camps des réfugiés sahraouis), 14 OCT 2018 (SPS)- Le Vice-ministre sud-africain des Relations internationales et de la Coopération,M.Luwellyn Landers s'est félicité, samedi à El Aaiun, les relations solides et profondes entre son pays et la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD), mettant en avant l'attachement de l'Afrique du Sud au droit du peuple sahraoui à la liberté et à l'indépendance.

M. Landers qui effectue une visite d'Etat à la RASD pour célébrer avec le peuple sahraoui le 43e anniversaire de l'unité nationale, "a salué les relations solides et profondes entre les deux pays, concrétisées à la faveur de la visite du SG du Front POLISRAIO , M.Brahim Ghali à Pretoria".

A cette occasion, M. Landers a réitéré l'attachement de son pays au recouvrement de la souveraineté dans tout le continent africain permettant au peuple sahraoui de jouir son droit à la liberté à l'image de Timor oriental.

"L'Afrique du Sud se rappelle avec fierté du soutien du peuple sahraoui au combat mené par le peuple sud-africain contre le régime de l'apartheid", a affirmé M. Landers, soulignant que son pays ne cessera de soutenir la cause sahraouie juste et de contribuer à la libération de l'Afrique.

"Nous allons œuvrer à ce que l’on accordé à l’Etat sahraoui le statut de membre observateur au sein de l’ONU en attendant la proclamation complète de son indépendance et de sa liberté", a indiqué Lluwelyn Landars.

Remerciant le peuple sahraoui pour l'accueil chaleureux, le responsable sud-africain a exprimé son souhait de voir les efforts internationaux contribuer à mettre un terme à l’occupation du Sahara occidental, précisant "nous sommes attachés à notre histoire commune, et nous n’avons d’alternative que de vous apporter notre plein soutien moralement et matériellement".

Pour le  membre du secrétariat national du Front Polisario et wali d’El-Aaiun , Mohamed Yaslem Beissat a passé en revue "une histoire riche de solidarité avec l’Afrique du Sud qui s’est lancée dans un militantisme juste pour le peuple sahraoui".

Pour rappel, M. Landars est accompagné de l’ambassadeur sud-africain auprès de la République arabe sahraouie démocratique, Denis Delomo, d’une représentation du ministère des Affaires étrangères et de l’ambassadeur sahraoui en Afrique du sud, Bachir Asghayar.(SPS).

090/97/700