RASD-Algérie: dynamiser la coopération et la solidarité dans le cadre de la diplomatie parlementaire

Alger, 18 juin 201_ (SPS) Le président de l'Assemblée populaire nationale algérienne (APN), Saïd Bouhadja a examiné lors de l'audience qu'il a accordée à l'ambassadeur de la République arabe sahraouie et démocratique (RASD) en Algérie, Abdelkader Taleb Omar , les moyens à même de soutenir la cause sahraouie, au titre du processus d'édification des institutions de l'Etat sahraoui , et de réactiver la coopération et la solidarité dans le cadre de la diplomatie parlementaire et à travers la commission d'amitié parlementaire entre les deux pays, a indiqué, lundi, un communiqué de cette Assemblée.

La rencontre a abordé les développements de la cause sahraouie en terme de traitement, conformément aux décisions des Nations unies (ONU), au plan du processus de paix et aux mécanismes y afférents, a précisé la même source qui relève qu'en dépit des années d'attente pour le parachèvement du processus onusien de paix pour cette cause, le peuple sahraoui  "en avait donné la plus grande illustration en termes d'engagement juridique et politique, tout en étant enclin à la paix et en oeuvrant à la concrétisation de la paix et de la stabilité, à travers une solution juste à sa cause, à savoir l'autodétermination et l'acquisition de son indépendance".

L'ambassadeur sahraoui a affirmé, à cette occasion, que " le soutien de l'Algérie à la cause sahraouie existe et qu'il restera dans la mémoire du peuple sahraoui, constituant ainsi un prolongement vivant et fort des principes de la Glorieuse révolution du 1e Novembre en termes d'émancipation et d'autodétermination".

A noter que le vice-président, Mohamed Messaoudja et la présidente du groupe d'amitié parlementaire "Algérie-Sahara Occidental" ont assisté à cette rencontre. (SPS)

020/090/700