La CONASADH dénonce l’arrestation brutale de deux journalistes sahraouis par le Maroc

Bir Lahlou (territoires libérés), 02 oct 2016 (SPS) La Commission nationale sahraouie des droits de l’homme (CONASADH) a dénoncé dimanche l’arrestation brutale de deux journalistes sahraouis, Saïd Amaidan et Brahim Laajail par les autorités marocaines à Agadir (sud du Maroc) en raison de leur action pour mettre à nu les violations flagrantes marocaines contraires aux normes et aux conventions internationales.

Dans un communiqué, l’organisation sahraouie a qualifié cette opération de tentative marocaine pour cacher les crimes contre l’humanité commises contre les civils sahraouis sans défense dans les territoires occupés, au sud du Maroc et dans les sites universitaires.

L’organisation sahraouie a appelé les autorités d’occupation marocaines à libérer immédiatement et sans condition touts les prisonniers politiques sahraouis dans les prisons marocaines, notamment le groupe de Gdeim Izik et Brahim Daoudi qui a passé plus de trois ans d’arrestation arbitraire.

La CONASADH a également demandé à la communauté internationale et les organisations internationales des droits de l’home à soutenir les familles de ces prisonniers et œuvrer pour la protection des civils sahraouis à traves la mise à terme aux violations flagrantes des droits de l’homme et la création d’un mécanisme onusien indépendant pour surveiller et rapporter la situation des droits de l’homme au Sahara occidental occupé .

Elle a imputé à l’ONU la responsabilité de la protection des civils sahraouis dans les territoires occupés à travers l’élargissement des pouvoirs de la MINURSO (la mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental, crée en 1991), rappelant que le Sahara occidental est un territoire non autonome se trouve sous la responsabilité directe de l’ONU.

La commission sahraouie a en outre souligné que la poursuite des politiques répressives de l'occupant marocain pourrait causer des conséquences dangereuses dans toute la région.(SPS)

093/090/TRD