Référendum d'autodétermination au Sahara Occidental: lancement d'une campagne pour faire pression sur le Conseil de sécurité

Londres, 05 avr 2016 (SPS) L'organisation britannique "Western Sahara Forum action" (WSFA) a lancé mardi une campagne sur Twitter, pour faire pression sur le Conseil de sécurité de l'ONU afin qu'il prenne des mesures pour amener le Maroc à organiser un referendum au Sahara Occidental, notamment après l'expulsion par les autorités marocaines de la composante civile de la Minurso.

La campagne lancée par le forum appelle tous les représentants des pays membres du Conseil de sécurité à assumer leurs responsabilités juridiques et morales envers le peuple sahraoui qui subit les affres de l'occupation marocaine depuis plus de 40 ans, en fixant la date de la tenue d'un referendum d'autodétermination.

Le forum appelle également toutes les parties solidaires avec le peuple sahraoui à multiplier les appels à l'adresse des membres du Conseil de sécurité notamment la France, l'Espagne, les Etats unis et la Grande-Bretagne pour "rejeter les provocations du Maroc et œuvrer à la concrétisation des aspirations des Sahraouis à la liberté et à l'indépendance conformément à la légalité internationale".

Le représentant du Front Polisario Mohamed Limam Ali à Londres a précisé que parallèlement à cette campagne, une lettre a été signée par plusieurs organisations des différents pays du monde exigeant du Conseil de sécurité d'"être intransigeant face aux agissements du Maroc" après la visite du Secrétaire général des Nations unis Ban Ki Moon dans les territoires libérés et les camps des réfugiés sahraouis début mars dernier.

Il a ajouté que le forum d'action pour le Sahara Occidental avait adressé la semaine dernière un message au Conseil de sécurité dans lequel il "a souligné la nécessité de demander des comptes au Maroc quant à son obstination à entraver, des années durant, le processus de paix pour le règlement du conflit au Sahara Occidental.

"L'entêtement du Maroc n'est plus toléré, le peuple sahraoui a beaucoup souffert en raison de l'occupation marocaine qui dure depuis 40 ans", soutient le forum qui précise qu'"aucun Etat, y compris la France, ne reconnaît au Maroc sa souveraineté sur ce territoire".

La lettre appelle en outre le Conseil de sécurité à fixer la date de la tenue du referendum d'autodétermination au Sahara occidental conformément à l'accord de cessez-le-feu conclu entre le Polisario et le Maroc en 1991 et en vertu duquel a été créée la Minurso.

Le diplomate sahraoui a indiqué que le message adressé par le forum a été signé par plus de 30 organisations internationales qui soutiennent le peuple sahraoui. (SPS)

020/090/700 051748 AVR 016 SPS