Décembre 2016

Les forces marocaines interviennent "violemment" contre une manifestation pacifique sahraouie à El-Aaiun occupée

El-Aaiun (capitale occupée de la RASD), 31 déc 2016 (SPS) Les forces de répression marocaines ont violement intervenu contre une manifestation pacifique à El Aaiun occupée pour réclamer le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance, a indiqué une source judiciaire sahraouie.

Le président de la République supervise la clôture des travaux de la conférence annuelle de l’appareil diplomatique

Chahid El Hafedh, 31 déc 2016 (SPS) Le président de la République, SG du Front Polisario, Brahim Ghali, a supervisé vendredi soir la clôture des travaux de la conférence annuelle de l’appareil diplomatique, en présence de membres du Secrétariat national du Front Polisario, du gouvernement de la RASD et du corps diplomatique.

Un rapport européen pointe du doigt le Maroc comme principal fournisseur de cannabis

La Haye (Pays-Bas), 30 déc 2016 (SPS) Le Maroc est le principal fournisseur de l’Europe en résine de cannabis, indique un nouveau rapport européen sur les marchés des drogues dans l’UE, qui prévient que les marchés des drogues illicites constituent l’une des "principales menaces" pour la sécurité de l’UE.

Le régime marocain responsable de la tension à El Guergarate (Premier ministre)

Chahid El Hafed, 30 déc 2016 (SPS) Le Premier ministre, Abdelkader Taleb Omar a imputé jeudi au régime marocain la responsabilité de la tension que connait la région d’El Guergarate au sud du Sahara Occidental, affirmant que le Front Polisario a décidé l'envoi de troupes pour mettre un terme aux tentatives du Maroc d'empiéter sur la bande frontalière avec la Mauritanie.

L'arrêt de la CJUE: un grand triomphe pour la cause sahraouie, la politique expansionniste marocaine rejetée

Lima, 28 déc 2016 (SPS) L’arrêt de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) qui a conclu que les accords d’association et de libéralisation entre l’UE et le Maroc ne sont pas applicables au Sahara occidental constitue "un grand triomphe pour la justice et la cause sahraouie", a écrit mercredi l'analyste international, Ricardo Sanchez Serra.

La diplomatie sahraouie joue un rôle important en Amérique latine et dans les Caraïbes

Chahid El Hafed, 28 déc 2016 (SPS) Le Ministre délégué au MAE, chargé de l'Amérique latine et des Caraïbes, membre du Secrétariat national, M. Omar Mansour, a déclaré dans le cadre du rapport annuel de la conférence des relations extérieures que la diplomatie sahraouie,  a joué un rôle important en Amérique latine et dans les Caraïbes.

L'Etat sahraoui est solidement présent au niveau de tous les organes de l'UA (diplomate sahraoui)

Chahid El Hafed, 28 déc 2016 (SPS) Le ministre délégué au ministère des Affaires étrangères, chargé des questions africaines, M. Hamdi Mayara, a déclaré mardi devant la conférence annuelle des relations extérieures,  que l'Etat sahraoui  est effectivement présent dans tous les organes de l'UA.

Décision de la Cour de l'UE: avantages et perspectives d'investissement, thème d’une conférence à Chahid Elhafed

Hussein Tamek (Chahed El Hafid), 28 déc 2016 (SPS) L'avocat du Front POLISARIO devant la Cour européenne de Justice, M. Gilles Devers et M. Manuel Devers ont animé mardi une conférence intitulée "Décision de la Cour européenne, avantages et  perspectives d'investissement ", en marge de la Conférence annuelle de l’appareil diplomatique qui se tient du 27 au 30 décembre au complexe Hussein Tamek.

Espagne: manifestation devant l’ambassade du Maroc pour exiger la libération "immédiate" des prisonniers politiques sahraouis

Madrid, 27 déc 2016 (SPS) Des dizaines de personnes, membres du mouvement espagnol de solidarité avec le peuple sahraoui ont manifesté, mardi en fin d’après-midi, devant l’ambassade du Maroc à Madrid pour exiger "la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis détenus dans les prisons marocaines".

Sahara occidental: la décision de la CJUE est "une mise en garde au roi du Maroc" (Washington Times)

Washington, 27 déc 2016 (SPS) L’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), interdisant l’implication du territoire sahraoui dans les relations commerciales entre l’Union européenne et le Maroc est "une mise en garde au Roi du Maroc" qui a perdu la bataille auprès de l’opinion internationale, a analysé le Washington Times.

Pages