Une ONG sahraouie met en garde contre la détérioration de l'état de santé du détenu Mohamed El Hafedh Iaaza

Laayoune occupée, 06 mars 2021 (SPS) La Ligue de protection des prisonniers sahraouis dans les geôles marocaines a mis en garde, samedi, contre la détérioration de l'état de santé du détenu civil sahraoui et défenseur des droits de l'homme, Yahia Mohamed El Hafedh Iaaza.

La fille du détenu civil sahraoui a indiqué à la Ligue que "son père Yahia Mohamed El Hafedh Iaaza qui se trouve dans la prison locale de Bouizakarne au sud du Maroc, souffre de conditions sanitaires déplorables (anémie aiguë) et on lui a interdit tout contact téléphonique", soulignant qu'il est privé de prise en charge médicale pour améliorer son état de santé inquiétant".

Elle a ajouté que le dernier appel reçu de son père remontait à deux semaines.

Le prisonnier civil et défenseur des droits de l'homme Yahia Mohamed El Hafedh Iaaza est emprisonné après sa condamnation inique et arbitraire à une peine de 15 ans. Il a été transféré dans plusieurs prisons marocaines, la dernière étant celle de Bouizakarne où il a mené plusieurs grèves de la faim. (SPS)

020/090/700