Le penseur américain Noam Chomsky signe l'appel international pour la protection des civils sahraouis

Washington, 18 fev 2021 (SPS) Le penseur et linguiste américain, Noam Chomsky a signé l'appel international adressé par le Collectif des défenseurs des droits de l'Homme sahraouis (CODESA) au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour la création d'une mission permanente au Sahara occidental pour la protection des civils sahraouis contre la répression de l'occupant marocain, réaffirmant ainsi son engagement envers le peuple sahraoui.

La signature de "l'appel humanitaire urgent", lancé à l'adresse du CICR, par Naom Chomsky qui a déclaré à maintes reprises que le peuple sahraoui "lutte avec bravoure pour la libération de son territoire", se veut une réaffirmation de la position du penseur américain en appui à la cause juste du peuple sahraoui, après sa vive réaction à l'annonce de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental par Donald Trump.

Le linguiste et analyste politique américain avait estimé alors que Trump avait "une fois de plus révélé son mépris du droit international et des droits humains fondamentaux", soulignant qu'il s'agissait "clairement d'un cadeau offert au Maroc" en échange de la normalisation des relations avec l'entité sioniste.

Le philosophe américain avait défendu auparavant le camp pacifique de "Gdeïm Izik" que les Sahraouis avaient installé en octobre 2010 près de la ville occupée de Laayoune, sauvagement démantelé par les forces d'occupation marocaines.

M.Chomsky avait également déploré "la dégradation de la situation sociale au Maroc et la politique de terreur et d'arrestation menée par les autorités de ce pays contre toute voix qui s'élève pour revendiquer le changement**, insistant sur l'importance de permettre au peuple marocain de vivre dans "une société démocratique".Noam Chomsky compte parmi les personnalités ayant annoncé leur solidarité avec le juriste et académicien marocain, Maâti Monjib. (SPS)

020/090/700