Les produits sahraouis introduits au Royaume-Uni doivent comporter un étiquetage d'origine

Londres, 05 fev 2021 (SPS) Les produits provenant du Sahara occidental introduits au Royaume-Uni ne sont pas considérés comme des produits originaires du Maroc et doivent comporter des indications claires concernant leur vraie origine, a déclaré la sous-secrétaire d'Etat britannique à l'environnement et aux affaires alimentaires et rurales, Victoria Prentis.

"Afin de se conformer à la disposition légale interdisant de tromper le client, en vertu de l'article 7.1 du règlement 1169/2011 relatif à la fourniture d'informations aux consommateurs sur les denrées alimentaires, les produits provenant du Sahara occidental doivent comporter un étiquetage indiquant qu'elles proviennent du Sahara occidental et non du Maroc", a expliqué Victoria Prentis en réponse à une question adressée par le député britannique, Ben lake, membre de la Chambre des communes.          

Elle a rappelé, dans ce sillage, que "toute information trompeuse, y compris sur l'origine ou la provenance des denrées alimentaires, est interdite", précisant que les principes sous-jacents des règles d'étiquetage des denrées alimentaires, impliquent que "les informations fournies sur les denrées alimentaires doivent permettre aux consommateurs de faire des choix éclairés".

Par ailleurs, Victoria Prentis a expliqué que le nouvel accord d'association Royaume-Uni-Maroc, en vigueur depuis le début de l'année en cours, "s'applique de la même manière que les accords UE-Maroc" et ce, conformément à l'arrêt de la Cour de justice européenne sur cette question et à la modification ultérieure de l'accord d'association UE-Maroc.

La sous secrétaire d'Etat a affirmé que le gouvernement britannique considérait le Sahara Occidental comme un territoire dont le statut est "indéterminée".

Le 28 janvier dernier, le ministre d’Etat pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord et le Commonwealth Office, James Cleverly, a répondu à une question similaire adressée par la député travailliste, Kim Johnson.

"Le Sahara occidental n'est pas inclus dans le territoire couvert par l'accord d'association conclu entre le Royaume-Uni et le Maroc, comme le précise l'article de l'accord relatif à l'aspect territorial", avait-il indiqué. (SPS)

020/090/700