La MAE norvégienne souligne la conformité de la position de son pays du conflit du Sahara occidental avec les résolutions de Conseil de Sécurité

Oslo (Norvège), 05 Déc 2020 (SPS) La ministre norvégienne  des affaires étrangères, Mme. Ine Marie Eriksen a affirmé aujourd’hui que la position de son pays du conflit du Sahara occidental est ‘’ferme’’ et conforme avec des résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU, soulignant en réponse à une interpellation parlementaire, que son gouvernement œuvre à éviter de concéder aucune légitimité aux exploitations illégale des ressources naturelles dans les territoires occupés du Sahara occidental.

 A cet égard, Mme Eriksen a évoqué que depuis 2007, son pays à adopté une position ‘’préventive’’ ; basée sur « l’évitement de tout investissement ou activités commerciales au Sahara occidental, car cela est non conforme avec les résolutions onusiennes et des intérêts des citoyens autochtones ».

Concernant les derniers développements dans la région survenus le 13 novembre, la chef de la diplomatie norvégienne a exprimé la préoccupation de son gouvernement. Appelant les deux partis au conflit au respect du cessez-le-feu signé en 1991 et l’ONU et d’hâter par la désignation d’un envoyé personnel de SG.

Enfin, Mme Eriksen s’est engagée de redoubler les efforts de son pays pour insuffler une nouvelle dynamique dans le conflit, lors de sa prise de poste en tant que membre non permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU, début 2021.  (SPS)

 

090/097 TRD