Université d'été des cadres sahraouis: unanimité sur le rôle des organisations dans la sensibilisation à la cause sahraoui

BOUMERDES 13 août 2019 (SPS)  - Des experts algériens et sahraouis ont été unanimes, samedi à Boumerdes, lors des travaux de l'université d'été des cadres du Front Polisario et de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), à souligner l'importance de redynamiser le rôle des organisations de la société civile et politique sahraouie dans la sensibilisation des peuples du monde à la juste cause sahraouie et sa légitimité.

 

 Dans une intervention intitulée "Qu'est-ce qu'une Société Civile? et Comment doit-elle être gérée?", le professeur en sciences politiques et relations internationales à l'université d'Alger 3, Fayçal Mokadem a appelé à la nécessité de redynamiser le rôle d'autres organisations de masse non sahraouies, notamment dans les grands pays, au vu de leur influence sur la décision politique en général. 

 

Pour sa part, l'enseignante à l'université de Tizi Ouzou, Zaarouri Haddouche Ouardia, estime, dans son intervention sur "la résistance pacifique sahraouie....le territoire occupé", que les réseaux sociaux étaient devenus de meilleurs moyens disponibles pour faire entendre la voix de la cause sahraouie.

 

Intervenant sur "le rôle de la femme sahraouie dans la libération et l'édification", la Secrétaire générale de l'Union des Femmes sahraouies Minatou Larabas a affirmé l'importance et la nécessité de redoubler d'efforts visant l'exploitation et l'utilisation des résolutions de conseil de la sécurité, et ce pour faire liaison entre l'expérience des femmes dans les conflits et guerres et la question de préservation de la paix et de la sécurité

internationales.

. (SPS)

097/90