Un colloque international sur le Sahara occidental à Amiens le 27 mai prochain

Paris, 24 avr 2019 (SPS) Un colloque international sur le Sahara occidental se tiendra les 27 et 28 mai prochain à Amiens (nord de la France), a-t-on appris mardi auprès des organisateurs.

Intitulé "Le Sahara occidental – Actualités d'une question ancienne", le colloque pluridisciplinaire est organisé par l'Université Picardie Jules-Verne qui a invité des universitaires de renommée internationale, spécialistes en droit, relations internationales, histoire, politique et anthropologie.

Selon un programme provisoire des organisateurs, plusieurs table-rondes sont prévues. La première sera consacrée à la notion du territoire au cours de laquelle les participants examineront l'approche coloniale du territoire, l'approche marocaine du territoire en tant que puissance occupante, l'approche juridique de la notion du territoire et l’intérêt économique du territoire du Sahara occidental.

Les participants auront à analyser la question de "quel gouvernement pour le Sahara occidental ?" en examinant notamment  l'approche juridique croisée internationale et constitutionnelle de la notion de gouvernement, le Sahara occidental dans le contexte maghrébin et l'effet en France des actes et décisions de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

Le deuxième jour du colloque sera consacré à la population du Sahara occidental sous les aspects de l'histoire de la notion de la nationalité et les changements sociaux affectant une partie de la population qui est refugiée.

Les universitaires participants à ce colloque se pencheront également sur le rôle de la diaspora  sahraouie et ses soutiens et l'action de la société civile auprès des institutions européennes.

Les prisonniers politiques sahraouis de Gdeim Izik n'ont pas été omis puisque l'avocate Olfa Ouled fera le point sur leur situation et leur défense.

En dernière instance, la question du Sahara occidental sera examinée au plan des institutions internationales pour se pencher sur leur rôle dans la solution du conflit.

Ainsi, le colloque propose de la revisiter auprès des Nations unies, à l’Union africaine et à l'Union européenne.

Ce dernier point fera l'objet d'une table-ronde pour étudier l'avenir de la question du Sahara occidental au sein de cette institution qui accorde au Maroc des contrats commerciaux concernant les territoires occupés du Sahara occidental, alors que la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a clairement souligné dans deux arrêtés que le Maroc et le Sahara occidental sont deux territoires distincts et que toute transaction commerciale concernant le territoire du Sahara occidental doit être négocié avec le Front Polisario.

C'est ainsi que le colloque a prévu de faire le point sur la position de la Commission européenne dans le contentieux de la CJUE et d'étudier les rapports de force et enjeux au Parlement européen.

Plusieurs professeurs de grandes universités interviendront à ce colloque, dont on peut citer l'historien Pierre Vermeren (Université Paris I - Panthéon Sorbonne), l'Algérien Yahia Zoubir (Kedge Business School), la conseillère scientifique du colloque Marjorie Beulay (Université Picardie Jules Verne) et Francesco Bastagli (ancien Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Sahara occidental et Chef de la MINURSO). (SPS)

020/090/700