Le Front Polisario appelle le peuple sahraoui à la consolidation des victoires et acquis réalisés en 2018

Chahid El-Hafedh, 21 déc 2018 (SPS) Le Front Polisario a appelé les enfants du peuple sahraoui à consolider, en 2019, les victoires et acquis réalisés l'année écoulée, en faisant montre de davantage d'unité et de disponibilité pour faire face aux plans de l'occupant marocain qui "ne manque pas de recourir aux plus viles et dangereuses manœuvres". 

"Dirigé par son unique et légitime représentant, le Front Polisario, le peuple sahraoui ira de l'avant dans son combat, sa résistance et sa lutte pour assurer la réussite des programmes et des nombreuses échéances nationales qui auront lieu cette année", a affirmé jeudi le Front Polisario  dans un communiqué sanctionnant les travaux de la 9e session ordinaire de son secrétariat national, présidé par Brahim Ghali, président de la République.

Le Front Polisario a mis en avant, dans ce cadre, la volonté du peuple  sahraoui à remporter la victoire et parachever la souveraineté de la  République sahraouie, l'Etat de tous les sahraouis, sur tout le territoire national.

Dans ce contexte, il a insisté, sur la disposition de la partie sahraouie  à continuer de coopérer avec les efforts menés par l'ONU dans le cadre de  la résolution du conflit au Sahara Occidental, afin de parachever le  processus de décolonisation permettant au peuple sahraoui d'accéder à son  droit inaliénable à l'autodétermination et l'indépendance.

Réitérant son attachement au respect "des dispositions de l'accord de cessez-le-feu et de la convention militaire N 1", le Front Polisario a souligné sa disposition à coopérer avec le SG de l'ONU pour résoudre tous les conflits dus à la violation flagrante commise par le Maroc à l'image de  l'ouverture d'un passage et d'une route au niveau de la zone de El  Guergarat.

Dans le même sillage, le Front Polisario a condamné "les pratiques  provocatrices du Maroc" qui traduisent son intention à faire fi du  processus de règlement et d'imposer le fait accompli à travers  l'organisation d'activités illégales sur un territoire occupé ne jouissant  pas encore de son droit à l'autodétermination, citant, à cet égard, les  renforts militaires dépêchés au territoires sahraouis, les colonies de  peuplement et l'implication des partenaires, outre l'organisation  d'élections et de manifestations politiques, culturelles, sportives et  économique tels que le Forum de Crans Montana. (SPS)

020/090/700