Appel à mettre fin aux tentatives du Maroc visant à porter atteinte à l'acte constitutif de l'UA

Chahid ElHafedh, 09 nov 2018 (SPS) Le président de la République, Brahim Ghali a appelé l'Union africaine (UA) à mettre fin aux tentatives marocaines visant à porter atteinte à l'acte constitutif de l'UA.

"Depuis l'adhésion du Maroc à l'UA nous avons assisté à des tentatives répétitives visant à porter atteinte à l'acte constitutif de l'UA et à l'unité de cette organisation en faisant fi de ses décisions", a indiqué M. Ghali dans une allocution lue en son nom par le président du Conseil national, Khatri Addouh lors du lancement, jeudi, de la campagne "Carmma" aux Camps des réfugiés sahraouis, appelant "L'UA à prendre des mesures fermes à l'encontre de tels comportements qui reflètent une attitude contradictoire et dangereuse".

Le président de la République a salué les décisions prises lors des sommets successifs de l'UA, exprimant "sa pleine disponibilité" à entrer dans des négociations directes entre la RASD et le Maroc en tant que deux pays membres à l'UA en vue de résoudre leur conflit".

Par ailleurs, M. Ghali a estimé que les efforts de l'Envoyé personnel de l'ONU, Horst Kohler ont réalisé un progrès important à travers l'appel des deux parties du conflit, le Front Polisario et le Maroc, et l'invitation des deux pays voisins, la Mauritanie et l'Algérie, à assister à une rencontre prévue à Genève début décembre.

Il a exhorté le Conseil de sécurité international à assumer sa responsabilité, en imposant l'application de ses décisions visant à hâter le processus de décolonisation de la dernière colonie en Afrique, et à permettre au peuple sahraoui, à l'instar des autres peuples et pays colonisés de jouir de son droit à l'autodétermination et à l'indépendance.

La campagne africaine "Carmma" a été lancée, jeudi, au siège du ministère des Affaires étrangères, en présence du président du Conseil national, Khatri Addouh, en tant que représentant du président de la République, et du ministre de la santé publique, Mohamed Lamine Dedi et d'une délégation de la commission de l'UA.

Le coup d'envoi de cette campagne coïncide avec la célébration par l'Afrique de "la semaine carmma" visant à réduire la mortalité maternelle et infantile.

Dans une allocution prononcée au nom du président, Khatri Addouh a salué la célébration de cet évènement, étant le 50e membre de l'UA ayant adopté cette campagne dans le cadre de son engagement à appliquer l'agenda 2063.

Une délégation de la commission de l'UA était arrivée auparavant dans les camps des réfugiés dans le cadre d'une visite de travail de deux jours aux institutions de l'Etat sahraoui.

La délégation est composée de 13 membres des commissions des affaires politiques et affaires sociales de l'UA, un membre de l'UA et un autre de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD). (SPS)

020/090/700