Le parti des verts d'Australie approuve une recommandation en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination

Brisbane, (Australie), 23 mai 2018 (SPS) Le congrès du parti des Verts  d'Australie a approuvé une recommandation sur le Sahara occidental, dans  laquelle, il soutient avec force, le droit du peuple sahraoui à  l'autodétermination et à l'indépendance et exhorte le gouvernement australien  à interdire l'importation de matières en provenance du Sahara Occidental  occupé.

Le parti des Verts d'Australie a appelé dans une recommandation,  sanctionnant les travaux de son congrès national qui s'est tenu, les 19 et  20 mai, dans la ville de Brisbane, le gouvernement australien à interdire  l'importation de ressources du Sahara Occidental occupée, pour ainsi mettre  fin à la colonisation de ce territoire.

Les congressistes ont exprimé leur fort soutien au droit du peuple  sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance, et appelé les Nations  Unies à organiser sans délais un référendum libre et juste sur  l'indépendance au Sahara Occidental.

La recommandation a condamné en outre les violations des droits de l'Homme  dans les territoires du Sahara Occidental occupés par le Maroc, tout en  exhortant l'ONU à prolonger le mandat de sa mission, la Minurso au Sahara  Occidental pour qu'elle inclut la surveillance des droits de l'Homme,  signaler ces violations et ouvrir le territoire devant les observateurs  internationaux, les Organisations non-gouvernementales (ONG) et les médias.

Elle a également exigé la libération de tous les détenus politiques  sahraouis et les activistes de la société civile détenus illégalement dans  les prisons de l'occupation marocaine et à mettre fin aux harcèlements que  subissent les défenseurs des droits de l'Homme et les activistes  politiques.

Le parti Vert australien a appelé à mettre un terme à la spoliation et au  vol des ressources naturelles du Sahara Occidental, et de ce fait, les  atteintes à l'environnement, comme les méthodes de pêche interdites à  l'échelle internationale, ainsi que l`épuisement des nappes souterraines.

Le parti a préconisé, à ce titre, l'indemnisation du peuple sahraoui pour  toutes les richesses spoliées par les multinationales complices avec  l'occupation marocaine. (SPS)

020/090/700