L’AARASD appelle au soutien de Mme Asfari dans sa grève de la faim à Ivry

Paris, 22 avr 2018 (SPS) L’association des Amis de la RASD  (AARASD) a lancé ce dimanche un appel à  toutes celles et tous ceux qui sont attachés au respect des droits humains à venir en mairie d’Ivry pour renforcer le mouvement engagé par Madame Mangin-Asfari et l’accompagner vers la victoire.

A la demande de Claude Mangin-Asfari, refoulée pour la quatrième fois du Maroc et empêchée depuis près de deux ans de voir son mari, Naama Asfari, l’Association des Amis de la RASD, avec l’appui de nombreuses associations solidaires françaises et européennes, s’est engagée pleinement pour, avec Claude, faire aboutir l’application de ce droit élémentaire, visiter régulièrement son époux, a indiqué un communiqué de l’AARASD parvenu à SPS.

Ce 22 avril, c’est aujourd’hui le 5 éme jour que Claude Mangin-Asfari mène avec courage et volonté une grève de la faim illimitée, pour obtenir son droit, a rappelé l’association.

La ville d’Ivry, dont elle est citoyenne, l’a accueillie avec respect et sympathie et met tout en œuvre au niveau de son maire, Philippe Bouyssou, de ses élus et de ses fonctionnaires, pour qu’elle soit au mieux installée et en mesure de rencontrer amis, élus et personnalités qui viennent la soutenir. L’engagement de cette ville est ancien, accueil régulier chaque été d’un groupe d’enfants sahraouis et distinction faite à Naama Asfari, nommé citoyen d’honneur d’Ivry en 2016.

L’AARASD se félicite de la tenue de deux rassemblements le 17 avril, à l’aéroport d’Orly et aux Invalides devant le Ministère des Affaires étrangères et près de l’Assemblée nationale, qui ont permis de donner à la décision de Madame Mangin-Asfari, un premier écho public, avec la présence de nombreux militants associatifs, d’élus, des représentants des associations sahraouies  en France et de la presse.

Une première marche solidaire s’est déjà déroulée ce samedi 21 avril dans les rues d’Ivry, d’autres auront lieu chaque samedi matin. Le film "Dis-leur que j’existe" qui raconte l’histoire de Naama et de Claude sera présenté en mairie plusieurs fois, plus un concert en guise de soutien à Mme Claude Mangin, selon la même source.  (SPS)

020/090/700