Le Front Polisario optimiste quant à la capacité de Kohler d'amener le Maroc à accepter les négociations (ambassadeur)

Alger, 30 mars 2018 (SPS) L'ambassadeur sahraoui à Alger, Abdelkader Taleb Omar a indiqué, vendredi, que le Front Polisario était optimiste quant à la capacité de l'envoyé onusien, Horst Kohler d'amener le Maroc à accepter les négociations directes avec le Front Polisario et écarter les positions qui entravent le règlement du conflit au Sahara Occidental, notamment celles de la France et de l'Espagne.

La large participation internationale à cette conférence d'Europe,  d'Afrique, d'Amérique Latine et du monde arabe ainsi que la participation de membres du corps diplomatique "reflète le niveau de solidarité avec la question sahraouie et encourage le peuple sahraoui à poursuivre sa lutte pour la liberté et l'indépendance", a déclaré l'ambassadeur sahraoui à l'APS en marge des travaux de la 6e Conférence internationale sur "Le droit  des peuples à la résistance: cas du peuple sahraoui" qui se tient à Alger.

Cette conférence, qui intervient quelques jours avant la réunion du  conseil de sécurité sur la question sahraouie, permettra de faire entendre  la voix des Sahraouis, d'appeler l'Onu et le conseil de sécurité à  accélérer l'organisation du référendum d'autodétermination et de mettre fin  au conflit qui persiste depuis des décennies au Sahara Occidental.

 Taleb Omar a approuvé le soutien du Conseil de sécurité aux efforts de  l'envoyé onusien, Horst Kohler appelé à poursuivre ses concertations avec  plusieurs parties pour lancer des négociations directes sans conditions  préalables entre le Front Polisario et le Maroc, d'autant que l'occupant  marocain persiste à entraver les négociations.

Le diplomate sahraoui s'est dit optimiste quant à la capacité de  Kohler d'amener le Maroc à accepter les négociations et écarter les  positions des états qui entravent le règlement du conflit au Sahara  Occidental, notamment celles de la France et de l'Espagne.

 Une centaine d'étrangers venus de 53 pays outre des participants  algériens et sahraouis prennent part à cette 6e conférence internationale  de deux jours. (SPS)

020/090/700