Le président de la République supervise l’ouverture de la nouvelle année judiciaire

Boujdour (Camps de réfugiés sahraouis), 8 jan 2018 (SPS) Le président de la République, Secrétaire général du Front Polisario, Président du Conseil suprême de justice, Brahim Ghali, a supervisé, lundi à la Wilaya de Boujdour, la nouvelle année judiciaire 2017/2018.

Dans son discours, le président de la République a souligné que "malgré les grandes difficultés liées à la réalité exceptionnelle de l’éxil, de l'oppression et de l’état de siège imposé aux territoires occupés, l'Etat sahraoui n'a ménagé aucun effort pour consacrer le principe et la suprématie du droit et garantir les droits fondamentaux des citoyens."

Il a apprécié les mesures prises dans ce sens, telles que le suivi permanent au niveau du Conseil suprême de la justice ou du Ministère de la justice et des affaires religieuses, ainsi que l’examen approfondi des lois en vigueur par un groupe d'avocats sahraouis. (SPS)

020/090 /TRD