Le président de la République salue les décisions historiques issues de la 54e conférence de l'ANC en faveur de la lutte du peuple sahraoui

Pretoria (Afrique du Sud), 21 déc 2017 (SPS) Le président de la République, Brahim Ghali, a salué jeudi "les décisions historiques" issues des travaux de la 54e conférence du Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud, en faveur de la lutte du peuple sahraoui contre l'occupant marocain pour la liberté et l'indépendance.

Dans une lettre au président élu à la tête de l'ANC, Cyril Ramaphosa et remise en son nom par le membre du secrétariat national du front Polisario et wali d'El Aaiun, Mohamed Yeslem Beissat, le président de l République a adressé au nom du peuple sahraoui et de la direction du front Polisario, ses vœux au président de l'ANC nouvellement élu à la tête de l'ANC qui, a-t-il dit, a des liens étroits avec le Polisario, qui remontent à une longue date".

Il a également salué "le grand succès" de la conférence et les décisions historiques prises notamment les recommandations du Congrès en faveur de la lutte du peuple sahraoui et son entière solidarité avec lui. 

La 54ème conférence de l'ANC qui s'est tenue à Johannesburg du 16 au 20 décembre en cours, a évoqué dans  sa déclaration finale la cause sahraouie réaffirmant son soutien indéfectible à la lutte du peuple sahraoui pour la liberté et l'indépendance. Elle a également adopté une recommandation importante qui a suscité un long débat, au cours duquel les intervenants ont unanimement souligné la présence du phénomène colonial en Afrique à travers  l'occupation marocaine du territoire de la République sahraouie.

Ils ont appelé à imposer des sanctions contre le Maroc pour l'amener à se conformer à la légalité internationale.

Les participants à la conférence ont par ailleurs appelé le gouvernement sud-africain à désigner un envoyé spécial pour le Sahara Occidental afin de procéder aux démarches nécessaires pour l'application de la recommandation de la conférence". (SPS)

020/090/700