Le ministère des territoires occupés et des communautés sahraouies condamne l'expulsion d'une délégation de l'IU d’El Aaiun

Chahid El Hafed, 01 nov 2017 (SPS) Le Ministère des territoires occupés et des communautés sahraouies établies à l’étranger a condamné l'expulsion de Unai Orbegozo Uribesalgo et Amaia Arenal Vidorreta, membres de la Izquierda Unida (mouvement de la gauche unie espagnole), de la ville d’El Aaiun occupée. 

"Cette expulsion la deuxième du genre après celle d'une délégation de députés européens, le 27 octobre dernier, est expulsion arbitraire visant à empêcher la publication  de la détérioration de la situation des droits de l'homme dans la partie du Sahara occidental occupée par le Maroc", a indiqué le ministère dans une déclaration parvenue à SPS.

 Le Ministère des territoires occupés et des communautés sahraouies établies à l’étranger a lancé un appel pressant à la communauté internationale et à toutes les organisations des droits de l'homme à exercer des pressions sur le Maroc pour la levée de l’état de siège imposé sur la Sahara occidental depuis son occupation illégale du territoire, le 31 octobre 1975. 

Il a enfin appelé à la libération de tous les prisonniers politiques sahraouis, et la création d'un mécanisme onusien chargé d’élaborer des rapports et de documenter la situation des droits de l'homme au Sahara occidental. (SPS)

020/090/TRD