Pas de solution durable en dehors de l’exercice par le peuple sahraoui de son droit inaliénable à l’autodétermination (Messahel)

 

New York, 23 sept 2017 (SPS) Le Ministre des Affaires Etrangères, Abdelkader Messahel, a indiqué que la question du Sahara occidental ne peut trouver une solution durable en dehors de l’exercice par le peuple sahraoui de son droit inalienable à l’autodétermination, à l’issue d’un entretien qu’il a eu vendredi à New York, en marge des travaux de la 72ème session de l’Assemblée Générale de l’ONU, avec le SG de l’ONU, M. Antonio Guterres. 

L’entretien a porté, essentiellement, sur la coopération entre l’Algérie et les Nations Unies ainsi que sur d’autres questions importantes à l’Agenda de l’ONU, notamment, la situation au Sahara occidental, au Mali et en Libye.

S’agissant de la question du Sahara occidental, le Ministre Messahel a rappelé que cette question relève du processus de décolonisation dont les Nations unies assument  la responsabilité en vertu de la Résolution 1514. (SP)

020/090/700