Le chef de la diplomatie sahraouie prend part au 31ème sommet du Conseil des ministres des AE de l’UA

Addis-Abeba, 30 juin 2017 (SPS) Le chef de la diplomatie sahraouie, M. Mohamed Salem Ould Salek a pris part vendredi, à Addis-Abeba aux travaux du 31ème sommet du Conseil des ministres des AE de l’Union africaine, en préparation du 29ème sommet des Chefs d’Etat et de gouvernements de l’UA, prévu les 3 et 4 juillet prochains à Addis-Abeba.

Le Maroc qui avait quitté l’OUA en 1984 en raison de l’admission de la RASD en tant que membre à part entière de cette organisation continentale, (le Maroc) siège aujourd’hui, après son adhésion en janvier dernier et sans conditions au sein de l’UA,  au côté de la République sahraouie.

Le conseil des ministres se penchera également sur le rapport du président algérien sur la lutte antiterroriste et la violence extrémiste en Afrique, le rapport du président Congolais Denis Sassou sur la situation en Libye, le rapport du président Rwandais Paul Kagame sur la réforme et la restructuration de l’UA et le rapport du président de Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, sur la réforme et l’élargissement de l’intervalle d’adhésion au Conseil de Sécurité.

Par ailleurs, les délégués permanents des pays membres de l’UA ont tenu une réunion préparatoire pour discuter du programme du sommet, qui se déroulera sur le thème "Exploiter le dividende démographique grâce à l’investissement dans la jeunesse".

Moussa Faki, président de la commission de l’Union Africaine, a souligné, dans son allocution lors de la réunion, que les défis du sommet "nécessitent d’unifier les efforts et de collaborer pour y faire face".

Moussa Faki a, entre autres, considéré que trouver des solutions "consensuelles" aux conflits, aux litiges et à l’immigration sera la principale priorité du sommet.

Il a évoqué, dans le même contexte, les priorités du sommet dont la mise en place d’une feuille de route pour réaliser la complémentarité politique et économique et concrétiser l’union et la solidarité, ajoutant que le président rwandais, Paul Kagame, exposera son rapport relatif à la restructuration et à la réforme de l’UA.

Pour sa part, la présidente du comité des délégués permanents à l’Union, la guinéenne Kaba Sidibé, a indiqué que la nouvelle commission de l’Union Africaine déploie des efforts pour trouver des solutions aux litiges et aux conflits armés dans le continent.

Elle ajouté que la commission tient à consolider la collaboration avec les Nations Unies, dans le sens de la réalisation et le renforcement de la paix et de la sécurité internationales.

Les réunions traiteront également de nombre de rapports de l’Union Africaine, dont un sur la situation humanitaire dans le continent noir.

Le ministre des affaires étrangères est accompagné d’une délégation comprenant l’ambassadeur à Addis-Abeba et représentant permanent auprès de l’UA, Mohamed Lamine Baali et ses collaborateurs. (SPS)

020/090/00