Le PAM a besoin de 7,9 millions de dollars pour maintenir son assistance aux réfugiés sahraouis

New York, 02 juin 2017 (SPS) Le Programme alimentaire mondiale (PAM) a  besoin de 7,9 millions de dollars pour les six prochains mois afin de  continuer à fournir une aide alimentaire aux réfugiés sahraouis en Algérie,  a indiqué vendredi le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Le chef de l'ONU a appelé les bailleurs de fonds à "accroître de manière  urgente leur assistance pour cette population souvent négligée et  vulnérable", en précisant que le PAM a besoin de 7,9 millions de dollars  pour "continuer à fournir une aide alimentaire cruciale au cours des six  prochains mois".

Le manque de financement a obligé le PAM à réduire les rations alimentaires de près d'un cinquième cette année et d'arrêter la  distribution de suppléments nutritionnels pour traiter l'anémie et la  malnutrition chez les femmes enceintes, les mères allaitantes et les jeunes  enfants, a indiqué le porte-parole du SG de l’ONU, dans une déclaration à  la presse.

"Les rations alimentaires seront encore réduites de moitié en juin, ce qui  pourrait avoir un impact important sur la sécurité alimentaire et l'état  nutritionnel des réfugiés", a ajouté le SG de l’ONU.

"L'aide humanitaire, y compris l'aide alimentaire, est une bouée de  sauvetage pour ces réfugiés du Sahara occidental ", a indiqué le SG de  l’ONU en relevant qu’une récente évaluation a souligné " la situation  précaire en termes de nutrition dans les camps de réfugiés sahraouis ".

Le Croissant Rouge Sahraoui (CRS) a lancé récemment un appel "urgent" à tous les pays donateurs et  toutes les organisations  humanitaires pour fournir une aide humanitaire d’urgence  pour éviter le danger qui menace la vie des refugiées  sahraouis, dépendant  totalement de l’assistance humanitaire internationale depuis plus de 4O ans, rappelle-t-on. (SPS)

020/090/700