Le Conseil des ministres dénonce les tentatives de certains membres du CS de saper les efforts de paix et de sécurité au Sahara occidental

Chahid El Hafed, 27 mars 2017 (SPS) Le Conseil des ministres a condamné le rôle négatif joué par certains membres du Conseil de sécurité de l'ONU, afin de saper les efforts onusiens de paix et de sécurité dans la région à travers leur soutien à la thèse coloniale marocaine visant à légitimer son occupation militaire du Sahara occidental.

"Ces mêmes pays essaient de tourner  le verdict de la Cour de justice de l’UE afin de permettre la poursuite du pillage les ressources naturelles du Sahara occidental", dans un communiqué sanctionnant une réunion tenue dimanche sous la présidence du Président de la République, le Secrétaire Général du Front Polisario, Brahim Ghali.

D'autre part, le Conseil des ministres a salué la résistance et la fermeté des prisonniers politiques sahraouis (groupe Gdeim Izik) qui défendent le droit de leur peuple à l’autodétermination et à l’indépendance, appelant à leur libération immédiate et inconditionnelle. (SPS)

020/90/TRD 262145 MARS 017 SPS