Marathon du Sahara occidental: message de paix et moyen de lutte

Smara (camps des réfugiés sahraouis), 28 fev 2017 (SPS) Le marathon international du Sahara occidental, dont le coup d'envoi a été donné mardi dans la wilaya d'El Aaiun (camps des réfugiés), est porteur de significations profondes dans le parcours révolutionnaire du peuple sahraoui.

C'est à la fois un "message de paix du peuple sahraoui au monde", et un "front de lutte pour la liberté", a affirmé le ministre de la Jeunesse et des Sports, Ahmed Lahbib.

"Le marathon du Sahara occidental est un moyen de lutte pour nous Sahraouis, en tant que nouveau front de résistance par lequel nous faisons connaître notre cause au monde entier et renforçons la sphère de solidarité internationale qui ne cesse de croître à travers le monde", a déclaré le ministre à l'issue du lancement de cette manifestation sportive organisée sous le slogan "Tous réfugiés".

"Le marathon est une manifestation sportive exceptionnelle du fait qu'il est le seul marathon dans le monde organisé dans les camps de réfugiés. Les éditions de cette manifestation connaissent une participation sans cesse croissante dépassant cette année les 500 coureurs des cinq continents dont des athlètes ayant remporté des titres dans des compétitions internationales".

Tous ces indices, a-t-il indiqué, montrent que ce marathon "commence à porter ses fruits eu égard à l'envergure et à la qualité de cette participation", faisant remarquer que cette manifestation a pour objectif de sensibiliser l'opinion publique à la cause du peuple sahraoui et à sa lutte. C'est également, ajoute M. Lahbib, une occasion pour les participants étrangers de côtoyer la population sahraouie et connaître ses conditions de vie et ses souffrances.

Au niveau local, le diplomate sahraoui a souligné que le marathon visait à encourager le sport local et former les jeunes sahraouis dans cette discipline eu égard aux valeurs humaines et sociale qu'elle véhicule.

Un message de paix du peuple sahraoui au monde entier

Le coordonnateur général du Sahara Marathon a souligné que la 17e édition du Marathon "véhicule un message du peuple sahraoui au monde entier, l'informant que nous sommes un peuple pacifique qui lutte par des moyens civilisés contrairement à l'occupant qui n'a eu de cesse à violer les droits de homme et présenter au monde une image horrifiante de répression et de tortures".

"Le sport est un acte  de civisme qui a permis de tout temps de dépasser toutes les frontières et de faire triompher les causes justes", a affirmé le responsable sahraoui.

L'athlète italien, Giorgio Calcaterra, triple champion de la course de 5 km, s'est dit content de participer une seconde fois à cette manifestation sportive internationale qu'il a qualifiée "d'opportunité d'exprimer l'amour de la liberté et la solidarité entre les peuples".

"Notre participation à ce Marathon est extrêmement importante aussi bien pour nous que pour les Sahraouis et leur cause juste", a encore affirmé le sportif italien, formant le vœu de voir la participation massive de sportifs venus de plusieurs pays du monde, contribuer à renforcer la lutte du peuple sahraoui et à soutenir la cause sahraouie dans son volet lié à la libération.

Le Marathon se déroule en quatre étapes, la première sur une distance de 42 km, au départ de la wilaya d'El Aaiun à destination de Smara passant par Aousserd, alors que la deuxième étape prendra le départ de la wilaya d'Aousserd à destination de Smara sur un parcours de 21 km.

Il s'agit également de deux courses de courte distance respectivement de 10 et 5 km au sein de la wilaya de Smara.

Les autorités sahraouies veillent à assurer tous les services et mesures sanitaires nécessaires, en sus de la sécurité des athlètes tout au long du parcours. (SPS)

020/090/700