Décès du président sahraoui : "une grande perte", affirme le leader de l’opposition britannique

Londres,  11 juin 2016 (SPS)  " La mort du président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, est une grande perte pour le peuple sahraoui et pour ceux qui luttent pour la démocratie et la justice au Sahara occidental", a affirmé samedi à Londres le leader du parti travailliste britannique (Labour Party) , Jeremy Corbyn.

Dans un message de condoléances adressé à la représentation du Front Polisario à Londres, le président du Labour Party, a souligné qu’il "connaissait très bien et depuis longtemps " le défunt président sahraoui.

M. Corbyn a rappelé qu’il avait rencontré à plusieurs reprises et dans différentes occasions le défunt, dans les camps des réfugiés sahraouis et des conférences internationales de soutien à la cause juste du peuple du Sahara occidental".

"La mort de Mohamed Abdelaziz est en effet, une grande perte pour tous ceux qui continuent à travailler si dur pour construire un Etat démocratique pour le peuple sahraoui", a écrit Jeremy Corbyn.

Le chef du gouvernement parallèle, "shadow cabinet", et deuxième force politique britannique, a également exprimé présenté  sa solidarité et ses sincères condoléances au front Polisario et au peuple sahraoui.

Le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz est décédé le 31 mai dernier, suite à une longue maladie.

Connu pour être un ami de la cause des Sahraouis, M. Corbyn avait présidé de groupe d’amitié avec le Sahara occidental au sein du parlement britannique jusqu’en mai 2015, lorsqu’il avait été élu à la tête du parti travailliste en remplaçant de Ed Miliband.(SPS)

 

093/090/