Décès du président sahraoui: la juriste internationale Pierson Mathy s’incline devant la mémoire d’un "grand patriote"

Bruxelles, 3 juin 2016 (SPS) La juriste internationale et figure emblématique de la société civile belge, Paulette Pierson Mathy s’est inclinée vendredi devant la mémoire d’un "grand patriote" après la disparition du président  de la République, Mohamed Abdelaziz, déplorant qu’il "n’ait pas eu le bonheur et la fierté de vivre en paix dans sa patrie souveraine".

Mme Pierson Mathy "s’incline avec respect devant ce grand patriote, militant et très haut responsable de la longue lutte du peuple sahraoui pour la reconnaissance de ses droits les plus fondamentaux dont celui de vivre dans la dignité dans un Etat sahraoui enfin libéré d’une occupation et exploitation coloniale meurtrière", a-t-elle écrit dans un message de condoléances.

Témoignant de sa "consternation" après le décès du président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et secrétaire général du Front Polisario, Paulette Pierson Mathy a exprimé également son "indignation envers la puissance occupante", déplorant que "ce grand patriote n’ait pas eu le bonheur et la fierté de vivre en paix dans sa patrie souveraine".

Pour cette juriste internationale, "ce grand moment d’émotion" partagé internationalement avec le peuple sahraoui, contribuera à "renforcer et étendre" encore le vaste mouvement de solidarité internationale en soutien à la lutte du peuple sahraoui, sous la direction du Front Polisario.

Il contribuera également, a-t-elle poursuivi, à renforcer ce mouvement de solidarité internationale "dans sa dimension visant à l’isolement international de la puissance occupante pour l’amener à renoncer, dans son propre intérêt, à sa politique criminelle de guerre et à s’engager, conformément à ses obligations internationales, dans la voie de la reconnaissance du droit du peuple sahraoui à vivre en paix dans sa patrie, la République arabe sahraouie démocratique".

Le président de la RASD et secrétaire général du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, est décédé mardi des suites d’une longue maladie. (SPS)

093/090/700