Des étudiants sahraouis à Jijel saluent le soutien indéfectible de l’Algérie aux causes justes

Jijel (Algérie), 2 mai 2016 (SPS) Des étudiants sahraouis ont salué, dimanche à Jijel, la position et le soutien indéfectible de l’Algérie aux causes justes, de par le monde, et en particulier à l’égard de la lutte du peuple sahraoui pour le recouvrement de son indépendance nationale.

Présents aux cérémonies traditionnelles de la Fête des travailleurs, une trentaine d’étudiants de l’université algérienne Mohamed-Seddik Benyahia ont réaffirmé la position intangible de l’Algérie pour les causes justes des peuples épris de paix et de justice, en lutte contre toutes les formes de domination et de colonisation.

Intervenant lors de cette cérémonie, organisée par l’Union de wilaya de l'UGTA (Union générale des travailleurs algériens) à la salle des conférences de la wilaya, Saïd M’Hamed Laghdaf, Secrétaire de la section Mahfoudh Ali Beiba des étudiants de la RASD (République arabe sahraouie démocratique) a également mis en relief la position de l’UGTA en faveur du droit des peuples à l’autodétermination.

Le jeune étudiant a, par ailleurs, dénoncé "la complicité et le parti pris de certaines puissances" dans le règlement du conflit qui oppose la RASD au Maroc depuis plus de quatre décennies.

"Nous, en tant qu’étudiants, nous exprimons toute notre reconnaissance et gratitude au peuple algérien et à son gouvernement pour son soutien à notre cause", a encore déclaré le représentant de l’organisation estudiantine sahraouie.

De son côté, Ali Mohamed Lamine, étudiant sahraoui en 1ère année sciences économiques au pôle universitaire de Tassoust (Jijel) a indiqué que le savoir et la culture sahraouis "seront mis au service du développement de notre pays", une fois, a-t-il soutenu, "débarrassé libéré du joug colonial".

Cet étudiant originaire du camp d’Aousserd pour les réfugiés à Tindouf, a également affirmé que la communauté des étudiants sahraouis "se sent chez elle" et "jouit de bonnes conditions d’études et de séjour" dans ce pôle universitaire.

Au cours de cette manifestation à laquelle a assisté le secrétaire général de la wilaya Ahmed Kerroum et d’autres responsables civils et militaires de la wilaya, ainsi que des syndicalistes de l’UGTA, de nombreux travailleurs admis à la retraite ont été honorés.(SPS)

 

093/090/700