Célébration de la fête des travailleurs: sous le slogan de la solidarité avec le peuple sahraoui

Alger, 04 avr 2016 (SPS) La célébration de la fête des travailleurs en Algérie, le 1er mai prochain, sera organisée cette année sous le slogan de la solidarité avec le peuple sahraoui, a indiqué dimanche à Alger le secrétaire générale de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Saïd.

"Un seul mot et un seul slogan marquera la célébration de la fête des travailleurs cette année: solidarité avec le peuple sahraoui qui lutte pour sa liberté et son indépendance", a déclaré Sidi Said lors d'une réunion de la direction de l'UGTA, consacrée à la préparation de cet événement, en présence du secrétaire général de l'Union générale des travailleurs sahraouis, Mohamed Cheikh Lahbib, et de l'ambassadeur sahraoui en Algérie, Bucharaya Hamoudi Sidina.

M. Sidi Saïd a relevé que cette solidarité avec le peuple sahraoui, placée sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, "exprimera, avec conviction et profondeur, l'attachement séculaire et révolutionnaire de l'Algérie aux causes justes dans le monde", ajoutant que des actions de solidarité pour la même cause auront lieu dans les 48 wilayas du pays ainsi qu'au niveau des entreprises.

M. Sidi Saïd a relevé, à cette occasion, que "des organisations syndicales africaines, arabes et européennes ont confirmé leur participation à cette action qui prend une dimension internationale".

Il a précisé que la célébration officielle de la fête des travailleurs aura lieu cette année dans la wilaya d'Oran, ajoutant qu'une caravane transportant des denrées alimentaires et des médicaments se dirigera vers les camps de réfugiés pour apporter aide et assistance aux populations sahraouies.

Il a déclaré également qu'une lettre mettant en avant la légitimité de la revendication de l'autodétermination du peuple sahraoui sera adressée par l'UGTA à l'OUSA (Organisation de l'unité syndicale africaine), avant le 10 avril 2016, au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui présentera au Conseil de sécurité un rapport sur la situation au Sahara Occidental.

Pour sa part, l'ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en Algérie a appelé la communauté internationale à "faire pression sur le Maroc pour imposer la légalité internationale à travers un référendum d'autodétermination du peuple sahraoui".

Il a plaidé, à cet effet, pour que les déclarations de Ban Ki-moon, lors de sa dernière tournée dans la région, soient accompagnées de "mesures concrètes".

De son côté, M. Mohamed Lahbib, tout en saluant l'"initiative courageuse" de l'UGTA, a dénoncé les "manoeuvres marocaines visant à empêcher tout processus devant mener au référendum d'autodétermination du peuple sahraoui". (SPS)

020/090/700 041328 AVR 016 SPS