Accueil

Jeudi, 21/02/2019
Paris, 21 fev 2019 (SPS) La France, membre du Conseil de sécurité, ne va pas dans le sens de l’autodétermination des peuples et du respect du droit international et son droit de véto n'est utilisé que pour satisfaire le Maroc dans le conflit du Sahara occidental, a affirmé mercredi le député Jean-Paul Lecoq. "La France est l’un des cinq membres... Lire la suite