Ban Ki-moon au Sahara occidental: la réaction du Maroc traduit l’échec de la politique de colonisation

Soumis par webmaster le jeu, 10/03/2016 - 15:23

Madrid, 10 mars 2016 (SPS) "Les récentes déclarations du gouvernement marocain à l’encontre du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon sont le résultat de l’échec de la politique de colonisation que mène le Maroc contre notre pays", a indiqué l’Union des jeunes sahraouis à Madrid.

 

Dans un communiqué rendu publique mercredi, le responsable des relations extérieures au sein de cet Union, Youcef Hamdi, a estimé que "les déclarations marocaines à l’encontre de Ban Ki moon faites après sa visite dans la région sont irresponsables et prouvent, une fois de plus, l’échec de la politique de colonisation que mène le Maroc depuis 40 ans" au Sahara occidental occupé.

 

La précision l’Union des jeunes sahraouis intervient en réaction à la déclaration du gouvernement marocain, qui a reproché à M. Ban de "s'être départi de sa neutralité, de son objectivité et de son impartialité", lors de sa visite samedi dernier dans les camps de réfugiés sahraouis et les territoires libérés à Bir Lehlou.

 

La même source considère que la récente visite de Ban Ki-moon aux territoires sahraouis libérés à Bir Lehlou et dans les camps des réfugiés sahraouis est "une réussite totale",  avant d’ajouter que "cette visite est un pas en avant vers la décolonisation du dernier territoire occupé en Afrique".

 

L’union des jeunes sahraouis a par ailleurs appelé la société internationale et notamment les organisations juvéniles du monde entier à "adopter des positions fermes et de dénoncer cette nouvelle tentative marocaine visant à fuir ses engagements internationaux et qui va pousser la région vers une nouvelle guerre".

 

Les jeunes sahraouis ont d’autre part appelé le Conseil de sécurité et toutes les forces politiques internationales à intervenir en exerçant une pression sur le Maroc afin de le forcer à respecter la légalité internationale", car, a-t-on poursuivi, "il devient difficile à convaincre les jeunes sahraouis de continuer à mener une lutte pacifique contre l’occupant marocain qui dure depuis très  longtemps".

 

Le secrétaire général des nations unies M. Ban Ki-Moon a effectué récemment une tournée dans la région dans le but de relancer le processus de négociations bloqué par le régime marocain et trouver par conséquent, une solution juste et définitive à la question du Sahara occidentale occupée. (SPS)

 

020/090/700 101521 MARS 016 SPS