L'Intergroupe parlementaire italien d'amitié avec le peuple sahraoui sur "la même ligne" soulignée par l'Algérie

Soumis par webmaster le ven, 11/03/2016 - 22:42

Rome ,11 mar 2016(SPS)- L'Intergroupe parlementaire italien d'amitié avec le peuple sahraoui, a déclaré être "sur la même ligne" soulignée par l'Algérie souhaitant une solution rapide à la question sahraouie et la responsabilité qui incombe aux Nations unies dans ce domaine.

 

"L'intergroupe parlementaire que je préside aussi est sur la même ligne soulignée par l'Algérie, en tant que pays voisin des deux parties au conflit, en relançant une solution basée sur l'autodétermination du peuple sahraoui", a affirmé récemment, Stefano Vaccari, rappelant "le message et l'exhortation du Président Bouteflika dans lequel il a souhaité une solution rapide à la question sahraouie et la responsabilité qui incombe aux Nations unies dans ce domaine."

 

"Nous souhaitons qu'après l'Algérie d'autres pays vont appuyer et soutenir la proposition du Secrétaire général des Nations unies, M. Ban Ki-moon, sur la reprise des négociations directes entre le Maroc et le Front Polisario", a lancé M. Vaccari, Sénateur du Parti Démodrate-Pd (Centre gauche).

 

Le parlementaire italien a fait part de son "appréciation quant à la proposition adoptée par M. Ban et son engagement pour parvenir à un accord juste et durable garantissant le droit à l'autodétermination au peuple sahraoui qui souffre", sous l'occupation marocaine depuis plus de 40 ans, a-t-il encore ajouté.

 

"Nous sommes convaincus, comme l'avait bien souligné le Président Abdelaziz Bouteflika, que ce processus favorisera la stabilisation et le développement dans la région du Maghreb, et saura également être un exemple à suivre au niveau d'autres zones de conflit en Afrique", a expliqué le Sénateur italien.

 

Le Sénateur, Vaccari est à la tête d'un groupe de parlementaires très actif à l'origine de l'adoption au Sénat italien durant l'actuelle législature de nombreuses motions de soutien en faveur du peuple sahraoui ayant à chaque fois recueilli la majorité des votes.

 

Le Secrétaire général des Nations unies, M. Ban Ki-Moon, a effectué récemment une tournée dans la région (Algérie, Mauritanie et dans les camps de réfugiés sahraouis et les territoires libérés à Bir Lehlou) dans le but de relancer le processus de négociations bloqué par le régime marocain et trouver par conséquent, une solution juste et définitive à la question du Sahara occidental occupée.(SPS).

 

 

090/97/112355700016