Eucoco 2019 : mettre fin à l'occupation, ouvrir une nouvelle page d'histoire

Vitoria-Gasteiz 21 NOV 2019 (SPS)- La 44e édition de la Conférence européenne de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui (Eucoco) prévue vendredi et samedi prochains à Vitoria-Gasteiz (Espagne), sera l'occasion pour lancer un appel qu'il était temps de mettre fin à l’injustice, l’illégalité et l’occupation marocaine au Sahara occidental, et d’ouvrir une nouvelle page de l’histoire, estiment les organisateurs de ses assises.

La Conférence Eucoco, organisée chaque année dans une ville européenne depuis 1975, année du début du conflit, sera tenue cette année sous le slogan, "1975-2019, 44 ans de lutte pour l'Indépendance. La Décolonisation du Sahara occidental, une garantie pour la Paix et la Stabilité dans la Région".

Les Eucoco sont sans doute le rendez-vous annuel le plus important du mouvement de solidarité européen avec le peuple sahraoui. "Il faut dire d’entrée, que bien que l’on continue à utiliser le terme européen, il y a longtemps que les Eucoco possèdent une dimension internationale, et qu’y participent des organismes et des personnes venant des cinq continents, avec une présence de participants européens plus importantes", ont souligné d'emblée les organisateurs.

Plus de 500 personnes, des représentants de gouvernements qui reconnaissent la République arabe sahraouie démocratique (RASD), des député/es et des élu/es européens et nationaux, des gouvernements des Communautés autonomes, des députations et des municipalités de l’Etat espagnol, des organisations politiques et syndicales, des ONG et des associations d’amitié avec le peuple sahraoui, dont le Comité national algérien de soutien au peuple sahraoui (Cnasps), participent chaque année à ce rendez-vous incontournable de solidarité.

Le peuple sahraoui est également représenté au plus haut niveau par plusieurs autorités du Gouvernement sahraoui dans ces conférences auxquelles prennent également part des ambassadeurs et des délégué/es de nombreux pays.

 

Une dette historique, morale et politique envers le peuple sahraoui

 

 

Les raisons de choisir le Pays basque, "Palais des Congrès Europa" à Vitoria-Gasteiz, ont été nombreuses, souligne la Commission organisatrice sur son site internet, expliquant que "de plus, le confort au niveau des accès et des infrastructures en fait le lieu idéal".

La Commission a ajouté que "le mouvement associatif et solidaire possède de la force et de l’importance, comme il a été démontré dans l’organisation d’une Eucoco précédente, ce qui sera de nouveau mis en évidence dans cette édition si spéciale, comptant une fois de plus sur le soutien de l’Intergroupe Paix et Liberté pour le Sahara occidental du Parlement basque, de l’Agence basque de coopération pour le développement, d’Euskal Fondoa ainsi que le soutien de ses institutions les plus significatives, la Municipalité de Vitoria- Gasteiz et la Députation régionale de l’Alava".

"La ville de Vitoria-Gasteiz réunit toutes les conditions pour accueillir la 44ème édition de l’Eucoco, et sera à la hauteur de cet événement international important, auquel on attend plus de 500 personnes, venues de tous les points de l’Etat espagnol et de l’étranger", ont affirmé les organisateurs, rappelant que "la tenue de la Conférence coïncide avec le 44e anniversaire des Accords tripartites illégaux signés à Madrid, à travers lesquels le dernier gouvernement de la dictature abandonnait et trahissait le Peuple sahraoui".

Et d'ajouter: "44 ans après, nous pensons et nous sommes certains que la ville de Vitoria-Gasteiz restera comme le symbole, suite à cette Eucoco, des Accords de Liberté et de l’indépendance du Peuple sahraoui, de la défense de la légalité internationale et des Droits humains et de l’élaboration de la Déclaration de Vitoria-Gasteiz dans laquelle sera écrit que l’Etat espagnol possède une dette historique, morale et politique envers le Peuple sahraoui, depuis l’année 1975".

 

C’est pour cette raison, soutiennent les organisateurs, que "nous demandons le soutien de l’ensemble de la société basque et de ses Institutions et organismes, afin que cette 44e édition de l’Eucoco soit la plus importante parmi celles qui se sont tenues jusqu’ici. Son succès sera celui de tous ceux qui ont contribué à ce que cela soit possible, tous ceux qui croient en la Justice et la Liberté, ce sera le succès du Peuple sahraoui".

 

"Vitoria-Gasteiz peut être un point de rencontre pour la recherche d’une solution au conflit du Sahara occidental, conformément aux décisions des résolutions de l’ONU et du Droit international", soulignent-ils, ajoutant que "cela peut également être une occasion pour la Paix et la fin des souffrances d’un peuple qui mérite de vivre avec dignité et libre sur son territoire".

 

"Le temps est venu de mettre un point final à l’injustice, l’illégalité et l’occupation marocaine au Sahara occidental, et d’ouvrir une nouvelle page de l’histoire, le moment est venu pour l’Etat espagnol de prendre ses responsabilités", ont-ils insisté.(SPS).

 

 

 

 

97/90 21117002019