Eucoco 2018 : imposante manifestation à Madrid en solidarité avec le peuple sahraoui

Madrid, 17 nov 2018 (SPS) Des milliers de personnes de différents continents se sont rassemblées samedi après-midi à Madrid pour appeler à la décolonisation et à l’indépendance du Sahara occidental, et réclamer au gouvernement espagnol l'annulation de "la Déclaration de Madrid signée en 1975, ayant permis l'invasion marocaine des territoires sahraouis".

"Pacte illégal", "Espagne responsable, le Maroc coupable", étaient entre autres slogans scandés lors de cette manifestation, initiée en marge de la 43me édition de la Conférence européenne de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui (Eucoco 2018).

Les participants à la grande marche qui s'est ébranlée depuis la place d'Atocha, au centre de Madrid, ont brandi des banderoles aux revendications légitimes du peuple sahraoui dans sa lutte contre l'occupation et dénonçant la position du gouvernement espagnol.

La marche de soutien au peuple sahraoui a été notamment une occasion pour évoquer le 43ème anniversaire de la signature de la Déclaration de Madrid (14 novembre 1975), qui avait ouvert la voie à l’invasion marocaine des territoires sahraouis.

"Nous sommes solidaires avec le peuple sahraoui et nous le soutenons dans sa lutte", ont crié, sans cesse, les manifestants La marche de solidarité avec les Sahraouis a pris fin à la Place de Mayor, emblématique place du centre de Madrid.

"Justice", "solidarité avec le peuple sahraoui (en lutte) pour la liberté et l’indépendance", pouvait-on également lire sur les banderoles brandies par les participants à cet événement, lors duquel des appels à la "lutte armée", ont été également entendus parmi les manifestants.

Cette manifestation a été, en outre, mise à profit pour réclamer le droit légitime à l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental, et appeler à la libération des militants politiques du groupe Gdeim Izik.

"C’est un message clair destiné à l'Espagne, la France et l'occupant marocain pour mettre un terme à la souffrance du peuple sahraoui", a déclaré une militante argentine soutenant la cause sahraouie.

La manifestation est également destinée à réitérer le soutien inconditionnel à l'exercice du peuple sahraoui de son droit inaliénable à l’autodétermination et à l’indépendance.

Pour ce qui est de la conférence, les participants à l'Eucoco 2018 ont souligné la solidarité internationale avec les Sahraouis, réaffirmant la nécessité de s’en tenir au processus de l’Onu pour le règlement du conflit du Sahara occidental, sur la base des résolutions onusiennes garantissant au peuple sahraoui sont droit à l'autodétermination et l'indépendance, pour lequel il poursuit sa lutte depuis plus de 40 années sous la bannière du Front Polisario, son unique et légitime représentant.

Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non autonomes, et donc éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU portant déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique, occupé depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France. (SPS)

020/090/700