L'Angola appelle l'ONU à assumer ses responsabilités dans la décolonisation au Sahara Occidental

New York, 16 oct 2018 (SPS) Mme Maria de Jesus Ferreira, représentante de l'Angola auprès de l'Organisation des Nations Unies, a appelé l'Assemblée générale à assumer l'entière responsabilité dans le parachèvement du processus de décolonisation du Sahara occidental et à permettre au peuple sahraoui de jouir de la souveraineté de son l'État sur l’ensemble de son territoire.

La diplomatie angolaise a appelé le Comité des Nations Unies sur l'élimination du colonialisme à effectuer une visite officielle au Sahara occidental, dans les territoires occupés, les territoires  libérés, ainsi que dans les camps de réfugiés sahraouis,  afin de promouvoir le respect des droits de l'homme.

Maria de Jesus Ferreira a estimé que le moment est venu pour la mise en œuvre de toutes les résolutions de l'Assemblée générale et du Conseil de sécurité, réitérant ainsi l'appui de son pays à la résolution de la 31e session ordinaire de l'Union africaine en juillet 2018 en Mauritanie et celles de l’UA en ce qui concerne la question du Sahara occidental.

La représentante de l'Angola auprès de l'ONU, a sollicité devant la quatrième Commission de l'AG l'appui public et total de l'Envoyé personnel du Secrétaire général, M. Horst Koehler, dans le cadre de sa mission aux négocaitions  entre le Front POLISARIO et le Maroc en décembre prochain, afin de permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit inaliénable à l’autodétermination par le biais d’un référendum pour que ce peuple puisse se prononcer  librement sur son avenir. (SPS)

020/090/TRD