La République sahraouie participe à Tokyo à la réunion préparatoire pour la septième édition de la TICAD

Tokyo, 6 oct 2018 (SPS) Une délégation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) conduite par le ministre des AE, Mohamed Salem Ould Salek et de l’ambassadeur en Ethiopie et représentant permanent auprès de l’UA, Lamine Baali, a pris part à la réunion ministérielle qui se tient du 6 au 7 octobre 2018 au japon en préparation pour la septième édition de la TICAD, prévu du 28 au 30 août 2019 à Yokohama.

Le Maroc avec la complicité du pays hôte, a tenté d’empêcher la tenue de cette réunion en raison de la présence de l’État sahraoui, menaçant de boycotter en cas de la tenue de cette rencontre, mais la position forte de l’Union africaine a contrecarré toutes ces manœuvres.

La République sahraouie enregistre une nouvelle victoire, afin qu’elle puisse récupérer la place qui lui revient au niveau international, ont estimé les observateurs, soulignant que "le Maroc qui essuie les échecs successifs en raison de son intransigeance, ne peut ignorer la réalité de l’Etat sahraoui, membre à part entière et fondateur de l’UA".

Les pays africains ont réitéré leur solidarité indéfectible avec l'État sahraoui, conformément aux décisions de l'Union africaine et de sa Charte constitutive, exprimant la disponibilité d'imposer le respect de l'organisation continentale par les partenaires étrangers, comme ce fut le cas avec l'UE lors de la conférence UE-UA en novembre dernier à Abidjan en côte d’ivoire.  

La TICAD est une rencontre internationale de haut niveau consacrée à la question du développement de l'Afrique. Depuis 1993, elle a lieu tous les 5 ans jusqu'en 2013. En 2016, la TICAD VI a eu lieu pour la première fois en Afrique au Kenya et est désormais programmé pour chaque trois ans alternativement au Japon et en Afrique, rappelle-t-on. (SPS)

020/090/TRD