Le Front Polisario disposé à négocier conformément aux résolutions de Conseil de Sécurité(Communiqué)

NEWYORK ,09 Août 2018(SPS) - Le Front Polisario a réitéré sa disponibilité et sa volonté à engager des négociations directes avec le Royaume du Maroc conformément à la résolution 2414 du Conseil de sécurité, et ce suite au briefing tenu mercredi par l'émissaire de l’ONU pour le Sahara Occidental, Horst Kohler devant le Conseil de sécurité sur sa récente visite dans la région.

M. Horst Kohler a informé le Conseil de sécurité sur sa récente visite à la région et sur les prochaines démarches qu'il devra effectuer, a indiqué un communiqué de la représentation du Front Polisario à l'ONU, réitérant la disponibilité du Front Polisario à coopérer avec M. Kohler dans le cadre de l'opération politique de l'ONU et d'engager des négociations conformément à la résolution du Conseil de sécurité

À ce titre, le Front Polisario a qualifié, dans son communiqué, les efforts déployés par l'émissaire de l'ONU depuis sa prise de fonctions de "facteur encourageant", appelant "les Nations Unies notamment les membres du Conseil de sécurité à s'acquitter de leurs responsabilités de manière à se conformer aux principes de la charte des Nations Unies et à respecter le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance".

Deuxième réunion de Kohler avec le Conseil de sécurité

L’émissaire de l’ONU pour le Sahara Occidental, Horst Kohler, avait tenu mercredi une réunion au Conseil de sécurité sur sa dernière tournée régionale visant à relancer les négociations entre le Front Polisario et le Maroc, à l’arrêt depuis 2012. L'ancien président allemand avait défini avec clarté, lors de la dernière réunion tenue en mars 2018, son mandat en tant qu’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU qui consiste à "trouver une voie pour l’avenir" sur la base d'une solution garantissant l’autodétermination du peuple sahraoui et sa vision du processus de paix, précisant que son objectif était de relancer les négociations directes entre les deux parties au conflit dans le courant de l’année 2018(SPS).

 

 

 

090/97/0970008018