"La création du front Polisario découle de la prise de conscience par le peuple sahraoui de la nécessité de combattre l'occupation marocaine et préparer la lutte armée" (responsable)

Aousserd (camps de réfugiés sahraouis), 10 mai 2018 (SPS) Le responsable du secrétariat de l'Organisation politique du front  Polisario, Hama Salama a indiqué "la création du front Polisario découle de la prise de conscience par le peuple sahraoui de la nécessité de combattre l'occupation marocaine et préparer la lutte armée".

"Les conditions de création du front n'étaient guère facile car ne pouvant  assurer sa continuité, en raison de la brutalité de la politique marocaine, si ce n'était la détermination des militants du front à dévoiler les  complots qui visaient l'extermination du peuple sahraoui", a souligné M. Salama lors d’une allocution prononcée à l’occasion de la célébration du 45ème anniversaire du Front Polisario.

Il a insisté sur le fait que le front était désormais "plus fort, plus homogène, plus uni et plus déterminé à atteindre ses objectifs", exprimant  la fierté du peuple sahraoui de la place réservée au front Polisario au  sein des Nations, et qui est reconnu, par l'ONU, comme étant "l'unique  représentant légitime du peuple sahraoui".

M. Salama a saisi cette occasion pour saluer le soutien des pays frères et  amis au peuple sahraoui, à leur tête "l'Algérie et son président Abdelaziz  Bouteflika, ainsi que d'autres pays d'Afrique, d'Europe et d'Amérique latine".

Le Front populaire pour la libération de Hamra et de Rio de Oro a été créé  le 10 mai 1973, marquant une étape historique dans la lutte du peuple  sahraoui contre l’occupation espagnole. Le front, unique représentant  légitime du peuple sahraoui, lutte aujourd'hui contre l'occupant marocain,  pour la libération de la RASD".

L'Algérie participe à ces festivités avec une délégation composée de parlementaires et de militants de partis politiques ainsi que de  représentants d'associations de la société civile. (SPS)

020/090/700