Nécessité de poursuivre les efforts pour permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination et sa souveraineté sur ses richesses naturelles (participants)

Alger, 30 mars 2018 (SPS) Des participants à la 1ère journée de la 6ème Conférence internationale sur "Le Droit des Peuples à la Résistance: Le cas  du Peuple Sahraoui", ont convenu, vendredi à Alger, de la nécessité de poursuivre les efforts pour  permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination et de garantir son droit à tirer profit de ses richesses naturelles dans le cadre du droit international.

Dans une intervention lors des travaux de la Conférence, le Directeur des  Relations Internationales du Mouvement populaire pour la libération de l'Angola (MPLA), M. Pedro Chaves a dénoncé "les pratiques de l'occupant marocain dans les territoires occupés, ainsi que ses violations flagrantes du Droit international humanitaire", réitérant "le soutien inconditionnel de son pays au peuple sahraoui dans sa lutte pour l'indépendance et l'autodétermination".

Pour sa part, le Président du Comité sud-africain de solidarité avec le  peuple sahraoui, l'avocat Jose Nascimento a affirmé que "son pays soutient  les mouvements de libération à travers le monde", mettant en avant le  soutien total de l'Afrique du sud à la lutte du peuple sahraoui.

De son côté, la parlementaire européenne, Mme Paloma Lopez Bermejo a mis  l'accent, dans son intervention, sur "la nécessité d'œuvrer à  l'augmentation de la représentation parlementaire européenne au sein du Réseau international des parlementaires solidaires avec le peuple sahraoui  et  à l'activation du rôle des parlements nationaux".

Par ailleurs, le coordonnateur de l'Association des congolais de France,  M. Mukendi Gregoire Kavumu a souligné la nécessité de lutter contre les  agissements des sociétés multinationales en Afrique, de mettre un terme à  la poursuite du pillage des richesses des pays du continent et à la  privation de leurs populations des richesses qu'offrent leurs pays, tout en œuvrant à la promotion et au développement de l'Afrique à travers  l'application du Droit international humanitaire pour permettre à chaque  être humain en Afrique, de jouir de la paix et de la liberté. (SPS)

020/090/700