Sahara Occidental: il est temps d'appliquer les résolutions onusiennes

Bir Lahlou (Territoires sahraouis libérés), 13 mars 2018 (SPS) Le Secrétariat national (SN) du Front Polisario a estimé qu'il était temps que l'Organisation des Nations Unies (ONU) prenne des mesures et des positions fermes à l'égard de la politique d'obstination et d'obstruction affichée par le Maroc concernant les négociations directes et sa persistance dans la violation des droits de l'Homme et le pillage des ressources naturelles sahraouies.

Dans un communiqué sanctionnant les travaux de sa 7e session ordinaire, présidée par le président de la République, secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, le SN s'est félicité des démarches continues de l'envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara Occidental, Horst Kohler, réaffirmant sa disponibilité à coopérer pour la décolonisation de la dernière colonie d'Afrique de manière à permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance.

Le SN a dénoncé avec force l'attitude du Maroc qui refuse de s'engager dans des négociations directes et sa persistance dans la violation des droits de l'Homme et le pillage des ressources naturelles", estimant que "pour éviter davantage de tensions et d'escalade dans la région, il était temps que l'ONU prenne des mesures et des positions fermes à l'égard de la politique d'obstination et d'obstruction adoptée par le Maroc".

Pour le Front Polisario ceci passe indiscutablement par l'application de la charte et les résolutions de l'ONU dont la dernière (2351) notamment en ce qui concerne la reprise des négociations directes et le traitement des questions issues de la violation marocaine du cessez-le-feu et la convention militaire n 1 dans la zone tampon d'El Guerguerat", a affirmé le Secrétariat dans son communiqué.

Par ailleurs, le SN a salué la résistance et les sacrifices du peuple sahraoui dans son combat pour l'indépendance, condamnant par ailleurs le procès inique à l'encontre du groupe des étudiants sahraouis.

Il a également salué les programmes réalisés au niveau de l'armée dans le cadre du renforcement de ses capacités de combat et sa disponibilité à achever sa mission de libération et de préservation de la souveraineté nationale.

Le SN du Front Polisario a tenu sa 7e session ordinaire les 11 et 12 mars 2018 à Bir Lahlou lors de laquelle il a examiné les derniers développements de la cause sahraouie sur différents plans à la lumière du débat du rapport présenté à la session par le bureau permanent du SN du front Polisario. (SPS)

020/090/TRD