Le Maroc doit être ramené à respecter la volonté de paix dans le Maghreb arabe

Aghoueinit (Territoires sahraouis libérés), 26 déc 2017 (SPS) Le président de la République et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a appelé la communauté internationale, mardi depuis Aghoueinit (territoires sahraouis libérés), à "amener la partie marocaine à respecter la volonté de paix et de coexistence dans le Maghreb arabe".

Présidant l'ouverture d'une activité en marge du Concours militaire du Chahid El Ouali, M. Ghali a déclaré à la presse que "le Front Polisario est prêt à contribuer à la construction du Maghreb arabe comme il se doit à condition que le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination soit respecté".

Le secrétaire général du Front Polisario a demandé au Maroc de "cesser sa politique de fuite en avant" qui, a-t-il dit, "n'infléchira pas la volonté du peuple sahraoui qui demeure attaché à son droit à l'autodétermination".

M. Ghali a appelé le Maroc à suivre une politique de paix respectueuse de la légalité internationale, des décisions du Conseil de sécurité de l'ONU et du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination".

Les concours militaires dans le territoire libéré d'Aghoueinit viennent couronner une année d'action et de mise en œuvre des programmes de l'institution militaire sahraouie, a rappelé le secrétaire général du Front Polisario, ajoutant que la manœuvre militaire qui marque l'achèvement de l'exercice 2017 des activités militaires dans les territoires sahraouis libérés "montre au monde entier que le peuple sahraoui est fermement attaché à ses territoires et qu'il poursuivra la résistance jusqu'au recouvrement de sa souveraineté sur l'ensemble de son territoire national sahraoui". (SPS)

020/090/700