Sahara occidental: Premier briefing de Kohler mercredi au Conseil de sécurité

New York, 21 nov 2017 (SPS) Le nouvel émissaire de l’ONU pour le Sahara occidental, Horst Kohler, doit briefer le Conseil de sécurité mercredi sur sa première tournée dans la région pour relancer le processus onusien, à l’arrêt depuis 2012.

Le médiateur de l’ONU sera accompagné lors de son premier briefing sur le Sahara occidental par Mme Kim Bolduc, ancienne chef de la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental  (MINURSO), nommée début novembre comme représentante spéciale, adjointe de la mission de l’ONU en République du Congo (Monusco), selon l’agenda prévisionnel du Conseil de sécurité.

M. Kohler devrait livrer ses premières appréciations sur la relance des négociations à la lumière de sa dernière visite dans la région.

L’ONU, rappelle-t-on, avait réitéré en novembre son soutien à l’envoyé personnel du secrétaire général Antonio Guterres après le discours du roi Mohamed VI dans lequel il a affirmé "qu’aucun règlement de la question  sahraouie n’est possible en dehors de l’initiative marocaine d’autonomie", mettant en péril le processus de paix.

Le secrétariat général, avait alors, indiqué que son représentant personnel allait poursuivre sa mission de médiation conformément au mandat qui a été conféré par le Conseil de sécurité.

La dernière fois où le Front Polisario et le Maroc se sont installés à la même table de négociations remonte à mars 2012 à Manhasset aux Etats-Unis.

Depuis le processus de paix lancé par l’ONU se trouve dans l’impasse en raison des entraves dressées par le Maroc pour empêcher le règlement du conflit sur la base des principes de légitimité internationale qui  garantissent le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination. (SPS)

020/090/700