Les peuples africains doivent parler d'une seule voix pour ancrer les valeurs de la liberté et de la démocratie

Johannesburg, 09 oct 2017 (SPS) Le président de la République, Brahim Ghali a affirmé que la cause sahraouie suscite "un grand intérêt auprès des pays africains", appelant tous les peuples africains à "parler d'une seule voix pour que l'Afrique puisse jouer son rôle dans la consécration des valeurs démocratiques et défendre les droits légitimes des peuples".

Dans une conférence de presse animée conjointement dimanche à Johannesburg avec le président du Parlement panafricain (PAP), Roger Nkodo Dang, à la veille de la 5e session du PAP dont les travaux ont débuté lundi et auxquels il prend part en tant qu'invité d'honneur, le président de la République  s'est dit fier de se retrouver dans le pays du "leader Nelson Mandela, le symbole de la liberté et du droit des peuples à l'autodétermination".

Il a affirmé avoir répondu favorablement à l'invitation car "la cause sahraouie concerne, a-t-il souligné, tout le peuple sahraoui et "pas uniquement sa personne".

M. Roger Nkodo Dang a souligné de son côté que "le rôle du PAP est d'unifier les rangs des Africains et Africaines pour parler d'une seule voix comme l'a souligné le président sahraoui, Ibrahim Ghali".

M. Dang a tenu à saluer le président de la république, Brahim Ghali qui a accepté de prendre part aux travaux de la session en tant qu'invité d'honneur.

Les travaux de la 5e session ordinaire du Parlement panafricain ont débuté lundi à Johannesburg (Afrique du sud) avec la participation de députés africains et de membres du corps diplomatique accrédité en Afrique du sud.

La session actuelle, qui a pour thème "Tirer pleinement parti du dividende démographique en investissant dans le jeunesse", s'étalera jusqu'au 20 octobre en cours.

La session évaluera le travail des organes de l'Union africaine (UA) en charge de la paix et de la sécurité dans le continent et des questions de la femme et des jeunes et passera en revue le travail des commissions permanentes du PAP. (SPS)

020/090/700