Décolonisation: le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination réaffirmé à l'ONU

Washington, 03 oct 2017 (SPS) Les représentants de plusieurs Etats membres de l'ONU et des organisations régionales de l’Amérique Latine et des Caraïbes ont réaffirmé lundi à New York le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, appelant l’ONU à accélérer le processus de décolonisation du Sahara occidental.

S’exprimant à l’ouverture du débat général de la Quatrième commission chargée des politiques spéciales et de la décolonisation, le représentant de la Namibie, Neville Gertze, a estimé que l’adhésion du Maroc à l’Union africaine (UA) devrait aider à trouver une solution au conflit, appelant ce pays à mettre en oeuvre l’accord permettant la tenue, en 2018, d’un référendum sur l’indépendance du Sahara occidental.

"En tant qu’ancienne colonie d’Afrique du Sud qui a fait l’expérience réussie d’un référendum sur son indépendance encadrée par l’ONU, nous avons du mal à comprendre comment un pays africain pourrait aujourd’hui refuser de mettre en oeuvre une résolution des Nations Unies qu’il a approuvée par le passé", s'est-il interrogé.

L’Afrique sera bénéficiaire de cette décision aussi bien au plan économique que sociopolitique, a-t-il ajouté. (SPS)

020/090/700