Le ministre délégué pour l'Afrique représente le Président de la République au Congrès du Front de Libération du Mozambique

Maputo (Mozambique), 28 sept 2017 (SPS) Le ministre délégué auprès du ministère des AE chargé de l'Afrique, Hamdi Khalil Mayara, participe au nom du Président de la République, Brahim Ghali, aux travaux du 11ème Congrès du Front de Libération du Mozambique, qui se tient à Maputo, du 26 septembre au 2 octobre.

Le ministre accompagné par l’ambassadeur de la RASD auprès du Mozambique, M. Ouadadi Chej Mohamed El Heiba, a été reçu par le président mozambicain et le secrétaire général du Front de libération du Mozambique, Filipe Nyusi.

L’entretien entre les deux parties a été l’occasion pour réaffirmer les positions historiques du Front mozambicain et la République du Mozambique concernant la lutte juste du peuple sahraoui. Les deux parties ont passé en revue les relations bilatérales et examiné les voies et les moyens pour les approfondir.

Le Congrès, qui se tient sous le slogan "Union pour la paix et le développement", a permis à la délégation sahraouie de tenir plusieurs réunions, dont la rencontre avec l'envoyé spécial de l'UA pour le Sahara occidental, l'ancien président du Mozambique, Joaquim Chissano, le président du Parlement mozambicain et des hauts fonctionnaires du Front de libération du Mozambique et ont discuté des derniers développements de la question sahraouie aux niveaux africain et international.

Des représentants de l'Afrique du Sud, de la Namibie, de l'Angola, de l'Éthiopie, du Zimbabwe, de Cuba, du Botswana et de nombreuses autres délégations européennes et asiatiques ont été aussi informés des derniers développements de la question du Sahara occidental.

Il est à noter que le Front de libération du Mozambique et la République du Mozambique sont connus pour leur soutien indéfectible à la lutte du peuple sahraoui, notamment le rejet flagrant des manœuvres marocaines au Sommet  de TICAD-VI tenue récemment à Maputo. (SPS)

020/090/TRD