Timor-Oriental réitère sa position ferme en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance

Dili (Timor Oriental), 03 mai 201è (SPS) Le Président élu de la République  démocratique du Timor-oriental, Francisco Guterres Lu-Olo a déclaré  mercredi que son pays se tiendra ferme dans sa position pour le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance, affirmant qu'il  restera au côté du peuple sahraoui jusqu'à récolter les fruits de sa longue lutte pour la liberté.

Lors d'une réception pour l'ambassadeur sahraoui à Dili, Mohamed Aslama,  Francisco Guterres Lu Olo, a réaffirmé que son pays "entretient  d'excellentes relations avec la République arabe sahraouie démocratique  (RASD)", ajoutant que "ces relations de coopération seront encore  renforcées après l'indépendance".

Le président timorais a assuré son invité qu'une solution juste et durable  au conflit du Sahara occidental doit inévitablement passer par un  référendum sur l'autodétermination, ce qui donne aux Sahraouis la  possibilité de déterminer leur avenir.

Le Président timorais a souligné que l'imposition de solutions non  démocratiques qui sont contraires à la loi et au droit international ne  fera que conduire à une impasse et prolonger les souffrances du peuple  sahraoui, réitérant son "engagement personnel et celui de son pays pour  renforcer et consolider les relations de fraternité et de coopération entre  les deux pays et peuples amis."

"La réunion a été une opportunité pour l'ambassadeur sahraoui d'informer le  dirigeant timorais sur les derniers développements de la  cause sahraouie,  en particulier celles relatives à la récente résolution du Conseil de  sécurité, qui a été un échec pour les manœuvres du régime marocain, soutenu  par la France et une victoire pour le droit inaliénable du peuple sahraoui  à l'autodétermination et à l'indépendance", ajoute la même source. (SPS)

020/090/TRD