Le POLISARIO condamne les pratiques répressives et barbares du Maroc au Sahara occidental

Chahid El Hafed, 17 avr 2017 (SPS) Le Bureau Permanent du Secrétariat national du POLISARIO a condamné les pratiques répressives et barbares perpétrées par l'État de l'occupation marocaine contre les civils sahraouis sans défense qui manifestaient pacifiquement dans les villes occupées du Sahara occidental  pour réclamer le droit de leur peuple à la liberté et à l'indépendance.

Dans un communiqué sanctionnant les travaux d’une réunion tenue dimanche sous la présidence du SG POLISARIO et Président de la République, Brahim Ghali, le Bureau Permanent du SN a insisté sur  la nécessité pour que les Nations Unies assument l’entière responsabilité dans la protection des citoyens sahraouis sans défense de l'oppression et la brutalité des forces d'occupation marocaine.

Il a également appelé à la levée de l’état de siège imposé sur les territoires occupés du Sahara occidental, l'arrêt du pillage des ressources naturelles sahraouies et la libération des prisonniers de Gdeim Izik Groupe et tous les prisonniers politiques sahraouis qui croupissent encore dans les prisons marocaines.

BP SN POLISARIO a déclaré à cet égard que l'Etat de l'occupation marocaine continue d'entraver les efforts de la décolonisation des Nations Unies de la dernière colonie en Afrique, condamnant l'escalade provocatrice du Maroc et son mépris du droit international. (SPS)

020/090/TRD