Le Conseil des ministres salue la récente décision du Conseil de paix et de sécurité de l'UA sur la question sahraouie

Chahid El-Hafed, 27 mars 2017 (SPS) Le Conseil des ministres, réuni dimanche sous la présidence du Président de la République, Brahim Ghali a salué la récente décision du Conseil de l'Union africaine pour la paix et la paix Conseil de sécurité (CPS) sur la question du Sahara occidental.

Le Conseil des Ministres a souligné que la récente décision du Conseil de Paix et de Sécurité concernant les développements de la cause sahraouie est "une victoire et un succès pour la cause sahraouie".

Il a estimé que l'absence du Maroc de la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l'UA et son opposition à la participation de la RASD à la réunion des ministres des finances à Dakar, au Sénégal, "réflètent les véritables intentions du régime marocain  en faveur de l'unité et l'harmonie de l'Union africaine".

Le CPS de l’UA avait exprimé lors de sa 668ème réunion tenue le 20 mars 2017 à Addis-Abeba (Ethiopie) sa  préoccupation face à l’échec de tous les efforts visant à trouver une solution au conflit au Sahara occidental, appelant la Commission de l'UA d’ouvrir immédiatement un Bureau à El Aaiun capitale occupée du Sahara occidental.

Il a en outre décidé de renforcer le mandat de l'ancien Président Joaquim Chissano du Mozambique, nommé Haut représentant de l'UA pour le Sahara occidental, avec pour mandat de faciliter des pourparlers directs entre la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et le Maroc et de mobiliser les efforts nécessaires de l'Afrique et de l'ONU à cet effet.

Le  CPS a lancé un appel aux Nations unies et à la Communauté internationale pour qu'elles soutiennent pleinement les efforts africains visant à surmonter l'impasse actuelle dans le processus de paix au Sahara occidental.

Il a également décidé de réactiver le Comité ad hoc des chefs d'État et de gouvernement sur le conflit au Sahara occidental, créé par la résolution Ahg/ Res.92 (XV), adopté à la 15ème session ordinaire de l'Assemblée des chefs d'Etat et de gouvernement de l'OUA (actuellement UA), tenue à Khartoum (Soudan) du 18 au 22 juillet 1978. (SPS)

020/090/TRD 262200 MARS 017 SPS